Abonnement illimité9,90$/mois

Avant l'Incal T1
Adieu le père

avis

« Ce premier tome sur le préquel de l’Incal démarre lorsque John Difool est jeune garçon. Il vit dans les bas-fonds de la cité-puits, et tente de gagner de l’argent en ramenant des groupes d’aristos pleins aux as vers sa mère, une homéopute. Elle se prostitue pour des doses d’amourine, une drogue qui la maintien en vie en lui donnant de l’amour-propre et en retardant le développement d’une sorte de cancer rapide. Du coup, elle ne s’occupe pas de son fils. Pas mieux pour le père qui est un inventeur raté, qui utilise ses inventions pour voler les riches des premiers niveaux. A peine sorti de prison, il retente un vol et se fait prendre. Il sera transformé en bossu, sorte de police sanguinaire et sans pitié, pour éviter une hibernation de 30 ans ! John Difool, seul et abandonné dans un monde qui n’a aucun sens, tentera alors de se suicider… Ce premier tome pose les bases d'un univers futur hypothétique, où la surpopulation, la dérive liée à la sur-utilisation des technologies et la tentative de suppression des sentiments par le pouvoir robotisé à l’insu de la population, peut entraîner comme vulgarité et banalité. Un monde qui n’a plus vraiment beaucoup de sens à part la recherche du pouvoir, où le suicide est devenu banal, avec des mutants, des humains, des bio-technos, des technos-technos... Bref, tout un mélange de cultures liées aux multiples générations et évolutions. On apprend aussi comment John rencontre Deepo et Kolbo-5, et on croise des personnages comme Diavaloo, l'animateur des télé-adds, ainsi que le Méta-Baron. Les dessins sont assez particuliers (un peu grossier et sales), mais qui montrent bien cet univers misérable. »

ShadowFil, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Le plus célèbre des détectives de classe R était-il si minable ? Réponse au fil de ces aventures, moins cosmiques mais tout aussi loufoques, où l'on découvre la jeunesse de John Difool, apprenti détective, raconté avec une grande vivacité de ton.

Les Humanoïdes Associés


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis