Agence Hardy V3
Poison rouge (Le)

Summary

Edith Hardy, fondatrice de l'agence de détectives éponyme, va devoir franchir le rideau de fer pour retrouver un jeune scientifique disparu avec la formule d'un nouvel antibiotique. Fin du premier cycle d'une série d'espionnage délicieuse dans un Paris d'après-guerre où les Américains sont encore des sauveurs, où les intellectuels peuvent s'afficher communistes et où l'on cache un portrait de Staline dans un couvent du XIIe arrondissement. "Le tandem Goetzinger Christin s'est reformé donnant toute sa fragrance à ce véritable roman dessiné". Le Monde "Cet album fonctionne comme une météorite post-moderne". Libération "Une série en passe de devenir une référence comme Nestor Burma". Le Figaro Magazine La presse est unanime pour saluer la reconstitution de l'un des plus prestigieux tandems de la Bande Dessinée. Croisement délectable entre Maigret et John Le Carré, la série Agence Hardy nous replonge dans une France d'après-guerre et une atmosphère de Guerre Froide qui paraît si lointaine et en même temps si proche. L'album Le Poison Rouge qui permet à Annie Goetzinger de dessiner la Place Rouge et le Goum clôture le premier cycle des aventures d'Edith Hardy.

Dargaud


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW