Alix V3
Ile maudite

recommandation

« L'action se déroule après les guerres puniques. On retrouve Alix en tant qu'enquêteur envoyé par César. Il est chargé de déjouer un complot ourdi par son ennemi récurrent Arbacès. Les ennemis de Rome disposent de moyens militaires importants et modernes : des miroirs réfléchissants, des moteurs à vapeur, des explosifs et des arbalètes. Ces inventions sont l'héritage d'Archimède. Enak, les Egyptiens et les quelques Romains qui accompagnent Alix ne seront pas de trop pour l'aider à vaincre les ennemis de Rome. Le dessin de Jacques Martin, pour cet opus, garde encore quelques traces de ligne claire. On sent qu'il est encore en train de mûrir son trait pour sa série. En outre, ses albums, bien que de pure fiction, sont toujours extrêmement bien documentés. Toutefois, les miroirs réfléchissants seraient soumis à caution selon certains historiens, ce qui ne gâche en rien le plaisir de la lecture d'Alix. Jacques Martin a réussi le tour de force à travers Alix de faire rêver petits et grands et surtout d'intéresser ses lecteurs à l'Antiquité. »

django49, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Des événements inquiétants troublent la sérénité de Carthage, le savant Lydas est enlevé par des ravisseurs qui disposent d'armes destructrices mystérieuses. Envoyé par César, Alix est confronté à une organisation criminelle dirigée par... Arbacès. Son enquête le mènera sur une île dont les habitants terrorisés offrent des victimes humaines au dieu Moloch.

Casterman BD

This content is not available in your country
READ A FREE EXTRACT

YOU WILL ALSO LIKE...
READERS' REVIEWS(1)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW
by edelric the 01/02/2016 à 17h28

Ce troisième volet commence à Carthage où Alix est envoyé par Jules César pour enquêter sur l’enlèvement d'un savant et la destruction de deux navires marchands par un étrange bateau avançant sans rame. Cette mission le mènera sur une île au beau milieu de l'océan Atlantique, peuplée par des Égyptiens. Alix va devoir les aider à se défendre contre les phéniciens, qui, grâce à une technologie avancée veulent asservir le monde. Bien sûr le vieil ennemi de notre héros, Arbacès, n'est pas tout à fait étranger à l'affaire. Dans cet épisode l'action quoique omniprésente est un peu gâchée par des textes qui n'en finissent plus. Les quelques anachronismes dissimulés çà et là (les machines à vapeur au premier siècle avant J-C par exemple) vont peut-être faire bondir quelques historiens mais malgré tout, l'histoire tient quand même la route. Un album qui plaira surement aux amateurs d'intrigues et d'action.