Les Bidochon V4
maison, sucrée maison

recommandation

« Robert et Raymonde se rendent au "salon permanent de la maison individuelle" car lassés de la vie en H.L.M (si bien décrite dans le tome précédent), ils voudraient devenir propriétaires. Après que Robert se soit fait royalement arnaquer par "les maisons Valfleury" et que Raymonde ait récupéré leur argent, c'est le constructeur Sam Suffit qui remporte le chantier qui va commencer "au clos du roi" ou plutôt "la décharge" comme l'appellent les locaux. Bien entendu, rien ne va aller comme prévu, du chantier qui commence par la cheminée (si c'est possible, enfin dans l'univers de la BD) en passant par les ouvriers plus que susceptibles, rien ne sera épargné aux Bidochons.
Dans cet album, les vendeurs s'en prennent plein les dents. Nous aurons droit à une véritable prise d'otages de clients, à un concert à la harpe pour louer les bienfaits des maisons Valfleury, bref, une caricature de la profession poussée à l’extrême comme toujours chez Binet. Et le dernier gag finit ce chapitre en apothéose. »

Edelric, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Certes, le H.L.M est un endroit délicieux. Rien ne vaut cependant une petite maison bien à soi. Après avoir écumé les salons d'expo en quête de la perle rare à la portée de leur bourse. Les Bidochon trouvent enfin leur bonheur : une maison en préfabriquée entièrement « boulonable », en dehors de l'agglomération de Champoteux, dans un endroit calme, à la campagne. Mais leur projet sera semé d'embuches... pour notre plus grand plaisir !

Fluide Glacial

This content is not available in your country
READ A FREE EXTRACT

YOU WILL ALSO LIKE...
READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW