Bouncer V7
Coeur double

recommandation

« Dans cette suite et fin du diptyque, les thèmes favoris de "Jodo" s'expriment à chaque page.
Dualités, traumatismes, obsessions, tout explose littéralement à la face de personnages torturés à souhait. Par son dessin fougueux et charnel, Boucq traduit ces pulsions comme personne. Il façonne admirablement les visions hallucinées et les désirs qui animent Bouncer (cf les p.8 et 9, fabuleuses et hantées !), les confrontations brutales, les révélations spectaculaires. Son crayon sait aussi magnifier de rares moments de répit ou d'espoir.
Au cœur d'un étourdissant bal des cruautés, les indissociables sœurs Harten mènent la danse. Un jeu de manipulation perverse qui exacerbe la folie de leurs soupirants déjantés et réserve au lecteur des rebondissements parfois bluffants... Et même si le scénariste n'a pas totalement maintenu la densité du T1, les planches vibrent d'une forte intensité émotionnelle et visuelle. En bleu nuit et rouge sang, la seconde moitié de "La Veuve Noire" complète le tableau avec brio.
Sans rien dévoiler sur les coups de théâtre haletants qui ponctuent l'album, l'ultime phrase dit tout : "Les désirs interdits sont plus assassins que le tranchant du rasoir". »

Thark, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Dans l'antre de la Veuve noire Après le massacre des Apaches de l'épisode précédent, l'affrontement entre le Bouncer et la mystérieuse "Veuve Noire" semble inévitable. Instigatrice de la tuerie, cette manipulatrice convoite insatiablement les terres de la région autant qu'elle dévore ses amants.

Les Humanoïdes Associés


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW