Canardo V11
Un misérable petit tas de secrets

Summary

Canardo a été engagé par l'agence Intemporal Research pour tester une nouvelle machine à remonter le temps. Pour la faire fonctionner, il faut se procurer un objet datant de l'époque à laquelle on veut se rendre. Drame et inquiétude dans la famille Reverchon-Molard : Maurice Molard est mourant et depuis des années, il parle d'un magot (des lingots d'or !) qu'il aurait volé aux allemands à la fin de la guerre et soigneusement planqué... mais voilà, le vieux n'a jamais révélé où son butin était caché. Sa fille et son gendre (sous le regard indifférent de leur progéniture) ne savent plus quoi faire pour retrouver le trésor, après avoir fouillé la maison et le jardin de l'aïeul de fond en combles et alors que le grand-père est pratiquement dans le coma. Ils décident enfin de faire appel à un détective privé... C'est là que Canardo et la machine à remonter le temps font leur entrée : le détective se rend auprès de Maurice Molard, en 1944, pour essayer de le faire parler. Où l'on retrouve Canardo, aussi mal embouché, mal rasé, malpoli, mal fringué que d'habitude. Son voyage dans le temps ne fera que rajouter à l'absurde dont il est coutumier. Une nouvelle occasion que se donne Sokal de faire une critique décapante de l'être humain, rarement 100% honnête et toujours âpre au gain...

Casterman BD

This content is not available in your country
READ A FREE EXTRACT

YOU WILL ALSO LIKE...
READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW