Capricorne V1
Objet (L')

recommandation

« Saga prévue en 20 tomes et créée par Andreas, « Capricorne » est une série qui tire son nom de son personnage principal énigmatique. En effet, les aventures de notre héros débutent lorsqu'il arrive un soir à New York et qu'il lui est dit de ne jamais révéler son véritable nom. Il s'appellera désormais Capricorne. Le New York dans lequel Andreas fait évoluer son héros ressemble fortement à celui de la prohibition même s'il semble détaché de la réalité. Ce premier album emmène Capricorne sur la piste d'un mystérieux objet pour le compte du caïd de la ville, Cole, qui retient son ami Astor, bibliothécaire amoureux des livres. Il devra alors faire face à une organisation redoutable « Le dispositif ». Avec un trait aisément reconnaissable, Andreas nous propose une histoire à mi-chemin entre les récits de gangsters et la science-fiction. Le mélange est prenant, efficace, et on a hâte d'en apprendre un peu plus sur le monde de Capricorne et ses véritables origines. »

IvanIsaak, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

La chute d'un dirigeable, l'incendie d'une librairie et un monstre qui terrorise le peuple des égouts : à peine arrivé à New York, Capricorne se retrouve impliqué dans une succession de faits étranges et liés à un «objet» énigmatique que se disputent âprement le chef d'une bande de malfrats et une mystérieuse organisation gouvernementale sans scrupules. Projeté entre les groupes rivaux et introduit dans une base secrète, ce qu'il découvre s'avère plus hallucinant qu'il ne l'imaginait...

Le Lombard


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(1)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW
by Léandre the 13/06/2016 à 23h38

Le dessin et la mise en page d'Andréas sont toujours une claque visuelle. Ses histoires sont quant à elle empreinte d'un mystère bien géré. J'étais déjà tombé sous le charme de Rork et de Cromwell Stone. Capricorne ne m'a pas déçu. Voilà un tome 1 qui pose de suite l'ambiance et me donne envie de connaître la suite de ses aventures..

Attention toutefois, 2 doubles pages de la version électronique ont inversé les pages gauches et droites. Le temps de s'en rendre compte, ça casse la lecture.