Les Chroniques de la Lune Noire V12
Porte des Enfers (La)

recommandation

« Wismerhill rencontre enfin son père qu’il croyait mort. Il vient pour voir sa petite fille, enfin, celle que Wismerhill a eu avec la Succube. Apparemment, son père connait la Succube, mais elle ne l’a pas reconnu tout de suite. Un mystère qui va servir pour la suite car la Succube n’a pas l’air très contente quand elle finit par savoir qui il est. Son père lui apprend qu’il n’a pas été assassiné par les légions de l'empire mais par Haazel Thorn. C’est le démon Urmacht qui avait pris son apparence pour manipuler Wismerhill. Il met donc en garde Wismerhill sur la suite des événements car Haazheel Thorn n’est autre que le fils de Lucifer, et ne souhaite que finir à la droite de son père et dévorer toutes les âmes de ce monde. Wismerhill, fou de rage, retrouve le démon Urmacht, le fait parler et le tue. Pendant ce temps, les amis de Wishmerhill se retrouvent confrontés à la prise de contrôle des prêtres de la Lune noire sur les sujets du royaume. Il est devenu urgent de refermer la porte des enfers… On a l’impression que l’on approche de la fin de la série, Wishmerhill est au sommet et bientôt, il va s’occuper d’Hazheel Thorn. En même temps, le mystère autour de son père et du dieu Methraton qui approche, relance le suspens…. »

ShadowFil, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Alors qu'il est parvenu au sommet et que plus rien ne semble pouvoir entraver le destin sanglant de Whismerill, un fait inattendu survient : son père, présumé mort, revient lui révéler toute la vérité ! Le jeune monarque comprend enfin que, depuis le début, il n'est que le jouet d'une vaste supercherie dont Haazel Thorn tire toutes les ficelles. Confiants, les prêtres de la Lune Noire s'autorisent toutes les exactions et les démons arpentent librement le nouvel empire. Mais qu'ils se méfient de l'eau qui dort : Wismerhill est toujours le protégé des vents. Eux ne l'ont jamais trahi. Avec patience et minutie, Froideval met en place le dernier acte de sa série culte. Après un onzième tome de transition, l'action repart de plus belle dans ce nouvel opus. Chaque personnage, de Whismerill au Méthatron, abat ses cartes et entre dans la dernière danse. Paradoxalement, plus la fin se rapproche, plus on renoue avec les débuts de la saga. Pièce par pièce, l'auteur déroule la trame d'un plan soigneusement ourdi. À ses côtés, Pontet ne démérite pas : aussi à l'aise dans les scènes " diplomatiques " que dans les batailles épiques, le dessinateur ne cesse de fluidifier sa mise en scène pour notre plus grand plaisir.

Dargaud


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW