Abonnement illimité9,90$/mois

Wayne Shelton T3
Contrat (Le)

avis

« Après la précédente mission qui s’est mal terminée pour trois de ses amis, Wayne, en homme d'honneur, parcourt le monde pour donner à leurs héritiers désignés la part qui leur revenait. Mais un énorme contrat est mis sur sa tête, et il se retrouve vite avec des tueurs à gages sur le dos. Encore une histoire rondement menée à la James Bond, pleine de rebondissements, de surprises, d’action, de cascades, de courses poursuites, avec un grand méchant, de l’humour, des femmes… Efficace et distrayant. On ne s’ennuie pas. »

ShadowFil, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

L'aventurier Wayne Shelton a entrepris de payer aux héritiers de ses équipiers morts en mission, la part de la prime qui leur revient. Mais des tueurs, commandités par un abject personnage le suivent à la trace et tentent de l'éliminer. Sandra Luan, inspecteur de charme spécialisée dans les nouveaux médias, lui sauve la mise une première fois. Mais l'homme qui a juré la perte de notre héros dispose de moyens colossaux. Pendant ce temps, entre coupes de champagne et draps de satin, Wayne Shelton échappe aux jolies griffes de l'inspecteur qui n'est pas du genre à renoncer. C'est en toute confiance que Jean Van Hamme (« XIII », « Largo Winch », « Thorgal »...), l'initiateur de la série, confie les rênes de Wayne Shelton à son successeur, Thierry Cailleteau, le créateur d' «Aquablue ». Pour Thierry Cailleteau « Le défi était plaisant ! Reprendre un personnage de Jean Van Hamme ! Ce monsieur est une référence dans le métier et il y a beaucoup à apprendre d'un tel scénariste... ». La succession est assurée et prouvée dans ce troisième tome. Christian Denayer, l'inventeur des fameux «Casseurs», est toujours aux commandes du dessin. Il a démarré au quart de tour sa collaboration avec Thierry Cailleteau

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis