Abonnement illimité9,90$/mois
Couverture - D'après le roman de Jack London

Martin Eden
D'après le roman de Jack London

coups de cœur

Nicolas profile pic

« Et si Martin Eden, adaptation d'une histoire de Jack London ne racontait pas finalement la vie de son auteur, tant les similitudes sont frappantes. L'écrivain aux cents métiers, n'aura cessé de raconter sa vie dans ses livres. Eden, marin, pauvre et éprit d'une jeune femme bourgeoise qui va lui donner le goût pour la poésie et la littérature se rêve écrivain. Jour et nuit, Eden va s'instruire et se cultiver pour apprendre à écrire, à tremper sa plume dans sa vie. Une histoire dure marquée par le destin et magnifiée par les peintures-tableaux de Aude Samana. Le roman était déjà un de ses livres qui vous accompagne toute une vie, à présent, nous pourrons ajouter cette superbe adaptation en bande dessinée. »

Nicolas, libraire izneo

Résumé de l'éditeur

Martin Eden est le roman le plus autobiographique de Jack London et l’un des livres majeurs de la littérature du XXe siècle. Martin Eden est un jeune marin né dans les bas-fonds d’Oakland. Un soir, il défend un jeune homme lors d’une rixe. Celui-ci, fils d’une famille aisée, l’invite chez lui à dîner pour le remercier. À cette occasion, Martin rencontre sa soeur, Ruth Morse, jeune fille délicate, dont il tombe éperdument amoureux. Il décide de s’instruire pour la conquérir. Petit à petit, d’abord pour lui plaire, puis avec le goût d’apprendre toujours davantage, il devient un homme cultivé et s’efforce de devenir célèbre en devenant écrivain. Malgré le talent qu’il pense avoir, il n’arrive pas à vivre de sa plume. Tous ses manuscrits sont refusés par l’Édition. À la suite de la parution d’un article dans un journal local dans lequel il est présenté comme socialiste, ce qu’il n’est pas, Ruth le quitte. Il n’a plus le goût d’écrire, mais brusquement il devient un auteur à succès. Martin Eden part pour s’établir sur une île du Pacifique. Sur le bateau, n’ayant plus le goût à rien, usé par l’hypocrisie ambiante, il se laisse glisser sur la mer. Aude Samama, talentueuse illustratrice, travaille sa peinture jusqu’à l’épure, avec pour inspiration l’expressionnisme allemand, en résonance avec le récit délicat de Denis Lapière sur la fragilité et la complexité des êtres.

Futuropolis

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(1)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis
par Pierre_Raiman le 19/03/2016 à 12h30

Lire Martin Eden, l'album, et votre adolescence s'anime à nouveau jusqu'au désespoir des dernières planches. Sublime et sublimement illustré