Abonnement illimité9,90$/mois

Niklos Koda T2
Dieu des chacals (Le)

avis

« Pendant que les agents français enquêtent dans le village natal du sorcier Bario Jesus, et sur une certaine Laetitia que Jesus aurait énormément aimé, Niklos Koda arrive à l’hôtel où se trouve Jesus, et aussi où auront lieu les négociations entre la France et Akbar Sanche, le premier conseiller du président Ozuto. Niklos se voit attribué à la dernière minute une suite de l’hôtel, piégée par le sorcier Jesus. Heureusement, il va découcher en rencontrant une jolie femme qu’il connaissait déjà. Niklos va alors se faire aider de mediums et tenter de rencontrer Jesus grâce à l’aide de Théodora, l’épouse de Sanche…
Voici la fin de cette histoire commencée dans le tome précédent. Niklos se rapproche du sorcier et cela devient de plus en plus risqué pour lui. Le sorcier est vraiment très puissant et impitoyable. Beaucoup de scènes montrent que Niklos est un jeune séducteur. Cet atout demande à être encore développé et mieux employé. Les dessins sont très beaux. Les personnages sont attachants. Une nouvelle série intéressante qui démarre et ne peut que s’améliorer. »

ShadowFil, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Chargé de renégocier de fabuleux marchés avec le gouvernement français, l'attaché diplomatique d'une république du tiers-monde a emmené avec lui la plus redoutable des armes : un sorcier vaudou dénommé Barrio Jésus dont les pouvoirs meurtriers sont incontrôlables. L'espion-diplomate Niklos Koda a pour mission de démasquer ce tueur sans visage qui sévit depuis une suite du Lutetia. Pour arriver jusqu'à lui, Koda a retenu une chambre dans le même palace. Il a en outre entrepris de séduire l'épouse du chef de la délégation, la belle et énigmatique Théodora. Mais truffé de pièges, l'hôtel n'est plus qu'une illusion, un miroir tendu par Barrio Jésus et dans les reflets duquel, Koda risque de se perdre...

Le Lombard


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis