Les Entremondes V2
Eaux lourdes (Les)

Summary

Russie. Centrale nucléaire de Tiksy. Davor Lenko, bien imbibé de vodka, fait sa ronde de surveillance en râlant contre son boulot de merde et sa centrale pourrie. Mais voilà qu'il se paume dans la salle de refroidissement du réacteur, et trouve une porte ouverte. D'abord, ça fait désordre dans une centrale, et ensuite, il n'y a plus de centrale : il est tout seul dans la neige, et plus précisément sur le territoire de l'Inquisition, le Saint Royaume. Lequel Royaume est peuplé de deux communautés qui ne s'entendent pas. L'Inquisition, qui distribue des hosties contre les nuages rouges. Et les difformes, qui sont vraiment moches mais très mignons, et qui refusent de manger les hosties. L'Inquisition veut la peau des difformes : elle n'aime pas qu'on refuse de manger ses hosties. Et puis il y a la prophétie : un jour, le prophète viendra. Et il ouvrira le coeur des Eaux lourdes, là où gît le Kan-Cer, vestige d'une civilisation antique d'où s'échappent les nuages rouges qui ont déformés les difformes. Et Davor Lenko est le prophète - il n'en revient pas, il veut juste rentrer chez lui. Les Larcenet ont été nominés à Angoulême 2001 pour le premier épisode de la série, et cette fois, ils font encore plus fort. Virtuosité du scénario (une boucle temporelle infernale), drôlerie des personnages, des situations et des dialogues, originalité captivante d'un dessin qui va de la loufoquerie à l'émotion silencieuse - ils nous donnent, sur le thème de Tchernoybyl et autres monstres mal maîtrisés, un petit chef-d'oeuvre d'humour aussi mordant que raffiné.

Dargaud


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW