Abonnement illimité9,90$/mois

Antarès T1
Episode 1

avis

« Troisième opus des aventures de celle qui est en passe de devenir la femme la plus importante de l'histoire de l’humanité : Kim Keller. Elle n'est pas la plus belle, pas la plus intelligente ni la plus forte mais certainement le personnage de la série qui rassemble le plus de ces traits qui font l'humanité, ou en tout cas une humanité idéale. L'album commence par un court séjour sur la planète éponyme. Comme toujours chez Léo, l’auteur, c'est la faune qui mène la visite. Bestiaire fascinant, étrange, inquiétant. Finalement cette planète promet d'être un enfer ! L’auteur déroule toute la problématique de l'histoire, limpide et implacable. Un nouveau voyage vers la planète Antarès se profile, il promet déjà d’être plein de découvertes et d’embuches. Kim est le pivot de plusieurs mondes : les planètes colonisées, la Terre, vieux monde exténué, et bien sûr celui de créatures extra-terrestres dont les Mantrisses sont les représentantes les plus fascinantes. Pivot fragile, souvent au bord de la rupture, ses qualités simples et solides, lui permettent souvent de retourner les pires situations. Léo nous laisse à voir un monde aux tonalités toutes en ocres et bruns alors que les canyons de Betelgeuse baignait dans les verts tropicaux et Aldebaran dans les bleus du ciel et de l’océan. Gageons que Kim Keller saura apprivoiser ce monde sauvage comme elle l’a fait pour les deux précédents. Pour notre plus grand plaisir. »

Olirish, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

En 2148, l'équipe du professeur Samir Junieh de la base lunaire d'Endymion, a découvert une planète très semblable à la Terre orbitant autour de l'étoile appelée GJ 1211. Etant donné que, vue de la Terre, cette étoile se trouve devant une autre bien plus connue et plus joliment nommée, l'étoile Antarès dans la constellation du Scorpion, cette nouvelle planète a fini par être nommée « Antarès ». Après les difficultés de la colonisation des deux autres planètes extrasolaires, Aldébaran et Bételgeuse, on hésita beaucoup sur Terre à lancer des nouveaux projets. Ce n'est qu'au début 2185 qu'une multinationale américaine, le groupe « Forward Enterprises », déposa la demande d'autorisation pour lancer un projet de colonisation d'Antarès. L'acceptation de la part de l'ONU tarda à venir, car des voix se sont élevés contre l'attribution du contrôle d'un processus de colonisation à un groupe privé, surtout quand ce groupe présente une structure assez opaque, certains allant même à affirmer qu'il appartiendrait à une secte religieuse. Mais aucune anomalie n'ayant pu être prouvée, l'autorisation a fini par être accordée. Un projet de colonisation, comme on peut l'imaginer, requiert un investissement pharaonique, et le groupe « Forward » a eu des difficultés à réunir tout le capital nécessaire. Parmi les mesures décidées pour surmonter ce problème il y en avait une assez inattendue : le recrutement de Kim Keller pour participer au premier vol. Il se passe que, après les événements de Bételgeuse, Kim est devenue une personnalité très populaire et admirée. Si elle s'engageait dans le projet Antarès, elle pourrait apporter un bien utile gage de sérieux à cette entreprise. Seulement, Kim est fatiguée et traumatisée par ce qu'elle a vécu sur Bételgeuse, et elle n'a qu'un souhait : rentrer sur Aldébaran pour y mener la vie tranquille d'une « fille normale ». Mais la réalité c'est qu'elle n'est pas une « fille normale ». Et le patron de « Forward » va utiliser tous les moyens pour la faire accepter de partir avec eux vers Antarès. Des moyens qui confine au chantage moral. Comment pourra-t-elle résister ? Pauvre Kim ! On peut penser que son destin est celui de ne jamais pouvoir décider de sa vie, d'être toujours condamnée à le subir les événements et d'être emportée dans des aventures incertaines. Heureusement qu'elle a des ressources, la jeune Kim. A commencer par l'aide de ses amis : Alexa, Pad, Maï Lan et surtout Marc, le beau Marc qu'elle connaît depuis l'enfance et qui paraît - enfin ! - de nouveau s'intéresser à elle et vouloir reconstruire leur liaison. Il n'empêche, les choses ne seront pas faciles. D'un côté, la planète n'est peut-être pas aussi accueillante qu'on veut le faire croire : elle cache, en réalité, des secrets assez inquiétants. D'un autre côté, les événements surprenants que Kim a vécu sur Bételgeuse a laissé en elle plus de traces qu'elle ne soupçonne.

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis