Abonnement illimité9,90$/mois

Les esclaves oubliés de Tromelin T1
Les esclaves oubliés de Tromelin

coups de cœur

Pierre profile pic

«

Attention, histoire vraie ! En 1761 un navire négrier fait naufrage sur un banc de sable d’1 km2 à 450 km de Madagascar.  Outre l’équipage français, quatre-vingt esclaves malgaches échouent sur l’île, déserte hormis des oiseaux, des tortues, un peu de végétation et d’eau saumâtre. Autour l’océan à perte de vue et les requins en embuscade.  Vite les Blancs construisent un navire de fortune et embarquent en abandonnant les Noirs.

Depuis 2006 des missions archéologiques se succèdent pour dégager les traces de la vie menée par les esclaves, dont seuls huit survivants seront secourus quinze ans plus tard.

Rigoureuse historiquement et très originale, cette BD entremêle deux récits, celui des esclaves et celui des archéologues en ménageant le suspense jusqu’au bout. L’île Tromelin, votre prochain lieu de vacances paradisiaques ?  Pas vraiment !

»

Pierre, libraire izneo

Résumé de l'éditeur

L'île des Sables, un îlot perdu au milieu de l'océan Indien dont la terre la plus proche est à 500 kilomètres de là... À la fin du XVIIIe siècle, un navire y fait naufrage avec à son bord une "cargaison" d'esclaves malgaches. Les survivants construisent alors une embarcation de fortune. Seul l'équipage blanc peut y trouver place, abandonnant derrière lui une soixantaine d'esclaves. Les rescapés vont survivre sur ce bout de caillou traversé par les tempêtes. Ce n'est que le 29 novembre 1776, quinze ans après le naufrage, que le chevalier de Tromelin récupérera les huit esclaves survivants : sept femmes et un enfant de huit mois. Une fois connu en métropole, ce "fait divers" sera dénoncé par Condorcet et les abolitionnistes, à l'orée de la Révolution française. Max Guérout, ancien officier de marine, créateur du Groupe de recherche en archéologie navale (GRAN), a monté plusieurs expéditions sous le patronage de l'UNESCO pour retrouver les traces du séjour des naufragés. Ses découvertes démontrent une fois de plus la capacité humaine à s'adapter et à survivre, en dépit de tout. L'archéologue a invité le dessinateur à les rejoindre lors d'une expédition d'un mois sur Tromelin. De là est né ce livre : une bande dessinée qui entremêle le récit "à hauteur humaine" (on "voit" l'histoire du point de vue d'une jeune esclave, l'une des survivantes sauvées par le chevalier de Tromelin) avec le journal de bord d'une mission archéologique sur un îlot perdu de l'océan Indien. Après le succès international de Marzi, Sylvain Savoia offre à nouveau aux lecteurs une magnifique leçon d'humanité.

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis