I.R.$. V4
Narcocratie

recommandation

« Les événements se précipitent autour de Ricks, le trésorier des cartels de la drogue. L'élimination, par le mortel Rafael, des mafieux qui refuseraient son offre de rachat aussi.
Larry a suivi la piste de Ricks jusqu'au Mexique car il compte bien, en lui mettant la main dessus, retrouver la trace d'énormes quantités d'argent sale qui auraient éventuellement échappées au fisc américain.
Mais l'agent de l'I.R.S se trouve hors de sa juridiction et il ne peut se prévaloir d'aucune autorité si ce n'est de celle que lui confère son arme afin de se protéger.
Malheureusement l'enquête de Larry vient interférer avec celles des autorités locales qui souhaitent dès lors le mettre à l'écart. En effet, l'opération mise en place par la police mexicaine est d'envergure et sur le point d'aboutir grâce à la réapparition de Ricks. Elle implique même la participation de conseillers appartenant au monde financier privé.
Nous découvrirons bientôt que ceux qui ont tiré les ficelles de cette "OPA" sur la drogue avaient des motivations que l'on n'aurait jamais pu suspecter.
Impeccablement mis en image par Vrancken, voici encore un suspense très bien ficelé de Desberg. »

semi-conductor, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Bien que recherché, Ryan Ricks a pris le risque de débarquer à Los Angeles. Larry B. Max, l'intraitable agent de l'I.R.S. a découvert que cet expert de sociétés écrans, offshore et virtuelles était venu négocier le rachat d'un des plus puissants cartels de la drogue et qu'à travers lui, pour des centaines de millions de dollars, quelqu'un quelque part avait décidé de s'offrir un secteur aussi prospère qu'illégal de l'activité économique. La filature de Ricks conduit Larry au Mexique. De Tijuana à San Miguel de Allende, l'agent du fisc va tenter de démonter l'incroyable montage financier et logistique qui vise à donner à ce gigantesque trafic, un visage industriel presque honnête. Mais, en chemin, la ligne entre la loi ou l'emploi pour des milliers de gens, la moralité ou la prospérité, devient de plus en plus floue. Le concept de criminalité paraît aussi changer de sens sous le soleil mexicain.

Le Lombard


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW