Abonnement illimité9,90$/mois

La Guerre des Amants T3
Jaune Berlin

avis

« Cet album aurait pu s'intituler Monuments Men ! Les cinéphiles auront dés lors certainement compris qu'il est pour les auteurs l'occasion de relater les incroyables efforts des forces américaines pour récupérer et restituer les œuvres d'arts, spoliées par les nazis dans tous les musées d'Europe ainsi que dans les collections privées de nombreux particuliers. De son côté, l'armée russe poursuit le même but mais pas forcément pour les mêmes raisons. Pour Staline, il s'agit surtout de mettre la main sur un trésor de guerre qu'il considère comme un premier dédommagement des préjudices causés par l'Allemagne.
Notre héros Walter est l'un de ces courageux Américains passionnés d'art. Il est prêt à donner sa vie pour sauver un maximum de ce patrimoine si chère à ses yeux. Du côté soviétique, nous retrouvons évidemment Natalia, qui pour les mêmes raisons traque les caches où Hitler, cet artiste refoulé, à entreposé son précieux butin destiné à alimenter un gigantesque musée. Un autre de ses projets de mégalomane, au bénéfice desquels il versait sans compter le sang de ses contemporains.
On devine très vite que 20 ans après leur séparation, le destin va essayer de réunir à nouveau nos deux héros. L'alchimie entre ces amants terribles sera-t-elle restée intacte ? Les épreuves traversées et le temps n'auront-ils pas eu finalement raison de leurs sentiments ?
A découvrir en lisant le troisième et dernier tome de ce splendide triptyque mené de main maître par de talentueux auteurs ! »

semi-conductor, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

"Amères retrouvailles... 13 juillet 1945. Les troupes Alliées parcourent les ruines de Berlin encore fumantes. Parmi les forces américaines, Walter fait partie de la MFAA, autrement appelée la division des « Monuments Men ». Sa mission : explorer ce qu’il reste des lieux culturels de la capitale pour tenter de sauver les œuvres d’art épargnées par les bombes. En effet, dès 1940, Hitler avait pillé l’Europe entière de ses chefs-d’œuvre pour la création d’un musée à sa gloire. Et ce sont des Vermeer, Van Eyck, Lautrec et autres Picasso qui se cachent ainsi sous les décombres. Un trésor qui fait des envieux, car les troupes russes se livrent également à une chasse à l’art. Et Walter ignore que celle qui est à la tête de la « Mission trophée » ordonnée par Staline n’est autre que... son ancien amour, Natalia ! Jack Manini et Olivier Mangin concluent leur ambitieux triptyque La Guerre des amants : une romance passionnée où l’art devient une arme à double tranchant, dont le tome 1 a reçu le Prix Historia de la BD historique. En fin d'ouvrage, un cahier pédagogique de 8 pages rédigé par l'historienne Emmanuelle Polack, éclaire le contexte évoqué dans cet album, à savoir les œuvres d'art volées par les Nazis avant la seconde guerre mondiale. "

Glénat BD

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis