Abonnement illimité9,90$/mois

Jérôme K. Jérôme Bloche T2
LES ETRES DE PAPIER réédition

avis

« La vie monotone de Jérôme va peut-être enfin prendre le tournant qu'il souhaite depuis si longtemps. En effet, après avoir reçu un appel au secours que sa maladresse a rendu anonyme, notre apprenti Sherlock-Holmes découvrira finalement, par courrier, l'identité de l'homme qui a besoin de son aide.
Cette fois-ci c'est bien vrai ! Un véritable client fait appel à ses talents d'enquêteur pour trouver une solution à ses problèmes.
Un dernier bisou pour Babette et direction la Rochelle, la tête pleine de spéculation quant à la mission qui l'attend.
Mais à peine descendu du train, il semble qu'il doive déchanter. En effet un proche du baron de Verville, le mystérieux homme que Jérôme est chargé de secourir, l'attend à la gare pour lui annoncer que son ami a une fâcheuse tendance a l'affabulation et que malheureusement notre héros en a été la victime. Quelques cigares plus tard et une épaisse enveloppe de dédommagement en poche, le détective fait mine de rentrer dans se pénates. Mais l'instinct de Jérôme K. Jérôme Bloche lui dicte de ne pas lâcher l'affaire et il décide de lui obéir. Il est loin de se douter de l'étrange mise en scène mortelle à laquelle il va participer bien malgré-lui… »

semi-conductor, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

La villa du baron de Verville, Les Êtres de papier, présente toutes les caractéristiques d'un plateau de Cluedo. Architecture gothique, aménagement fin de siècle (le XIXe), passages secrets, personnages déjantés et dans les placards tout ce qu'il faut pour commettre un crime parfait. La différence, c'est qu'à côté des occupants de ce véritable château des hauteurs de La Rochelle, le colonel Moutarde fait figure d'éphèbe effarouché. Et en regard des machinations meurtrières qui se trament aux Êtres de papier, une partie de Cluedo vous a des airs de thé dansant au presbytère. L'ennui, c'est que le baron a disparu juste après avoir appelé Jérôme au secours. Notre détective découvre pourtant un château loin d'être désert : c'est fou ce qu'on y croise de beau linge. Le fils et la fille du baron, de petits impatients dont on devine que les prières du soir comportent un couplet sur la vanité de la fortune et la brièveté de la vie... de papa. Mathilde, la gouvernante obsédée par les portes qu'elle préfère fermées à double tour surtout quand la chambre accueille un détective décidément fouineur. Un majordome avare en confidences et un jardinier trop bavard complètent ce vivant tableau. Un tableau toujours prêt à se transformer en nature morte.

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis