Abonnement illimité9,90$/mois

Le Spirou de ... T4
Le journal d'un ingénu

avis

« L'histoire commence en 1939, alors que Spirou est un tout jeune groom au sein du "Moustic hôtel" de Bruxelles, lieu où va se dérouler une tentative de négociation (pour éviter la guerre imminente) entre trois diplomates polonaises et un représentant de l'Allemagne nazie. Malheureusement, suite à un coup de sang de Fantasio, cette rencontre va mener à l'attaque de la Pologne par l'Allemagne et l'URSS. D'un point de vue graphique cet album est très proche d'un "Tintin". En effet, le style graphique et la palette de couleurs utilisés sont vraiment proches de l'oeuvre d'Hergé. Quant au scénario, aussi farfelu soit-il - on apprendra avec surprise à la fin du récit qui est à l'origine de la catastrophe et pour quelle raison -, il est vraiment bien ficelé et très prenant. Ce quatrième tome de la série "Le Spirou de..." a donc tout pour plaire, même aux néophytes de "petit groom". »

Edelric, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Un jeune journaliste inconscient dénommé Fantasio déclenche l'apocalypse !Et pourtant cette guerre aurait pu être évitée ! Des pourparlers entre émissaires polonais et Karl Von Glaubitz, premier secrétaire du ministre allemand des affaires étrangères Von Ribbentrop,, à Bruxelles, étaient dans une impasse lorsqu'un jeune groom du Moustic Hôtel, prénommé Spirou, a proposé une solution tout à fait originale au problème délicat de Dantzig qui semblait convenir à toutes les parties en présence. C'est à ce moment-là que le jeune Fantasio, un de nos collaborateurs à la rubrique des chiens écrasés, a surgi et tenté d'obtenir des informations auprès du délégué allemand. Devant le refus de celui-ci, une rixe éclata au cours de laquelle le jeune inconscient aurait flanqué son poing dans la figure du dignitaire nazi qui l'aurait assez mal pris. On s'attend à des représailles imminentes de la part de l'Allemagne. Des bombardiers de la Luftwaffe auraient décollé à l'aube en direction de la frontière polonaise...le "Grand Prix RTL de la Bande Dessinée 2008" a été remis à Émile Bravo pour «Le journal d'un ingénu». Émile Bravo a reçu le prix des cheminots décerné par la SNCF pour "Le Journal d'un ingénu" lors du Festival d'Angoulême où il a égalament été élu parmi les Essentiels 2009. Le Journal d'un ingénu d'Emile Bravo, a reçu le Prix Littéraire Jeunesse 2010 dans la catégorie BD. Ce prix, organisé par la Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports de la Vendée a fait voter 83 jeunes de la région à l'issue d'un été de découverte, de débats et d'animations.

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(1)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis
par Oberron le 09/10/2016 à 14h14

Une version interessante de la raison qui fit que Spirou garda toujours son costume de groom entralacee dans une explication alternative a l'invasion de la Pologne par l'Allemange nazie. Au final une prequelle de très bonne facture.