Abonnement illimité9,90$/mois

Svoboda T2
Lekaterinbourg, été 1918

Résumé de l'éditeur

Le contexte historique : Russie, 1918. 70 000 soldats austro-hongrois, mais de nationalité tchèque et slovaque, profitent de la Révolution russe pour s'enfuir des camps de prisonniers tsaristes. Leur but : rejoindre les troupes alliées sur le front Ouest afin d'obtenir, à terme, la création d'une république tchécoslovaque. Un seul moyen : s'emparer du Transsibérien pour rejoindre Vladivostok, d'où ils comptent s'embarquer pour l'Europe, via les États-Unis. Prévu pour durer deux mois, ce périple ferroviaire deviendra odyssée et s'étalera sur trois années et des milliers de kilomètres. Une aventure incroyable, celle d'une nation en marche, au sens propre comme au figuré, avec au bout de la voie, un cri de guerre qui deviendra réalité : « Svoboda ! Liberté ! »Résumé deuxième tome : Tcheliabinsk, mai 1918. Jaroslav Chveïk, soldat poète de la Légion Tchèque, emprisonné par les gardes rouges suite au meurtre d’un soldat hongrois, est libéré par l’intervention brutale de ses compagnons d’armes. Ulcéré, Trotsky ordonne alors l’arrestation de tous les légionnaires tchèques. Ces derniers n’ont désormais plus le choix qu’entre la mort et la révolte. Et c’est bien la révolte qu’ils vont sonner, depuis les rives de la Volga jusqu’au port de Vladivostok, s’emparant en quelques mois de l’ensemble du Transsibérien. Mais ce faisant, la Légion Tchèque se trouve jetée au milieu de la guerre civile russe, qui se répand comme une traînée de poudre en cet été 1918. À la mi-juillet, le régiment de Pepa et Jaroslav s’approche d’Iekaterinbourg. Iekaterinbourg où est enfermée la famille tsariste au grand complet. Iekaterinbourg où Pepa et Jaroslav vont pourtant devoir se rendre, s’ils veulent sauver la vie d’un enfant de douze ans…

Futuropolis

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...
L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis