Abonnement illimité9,90$/mois
Couverture - Love Story à l'iranienne

Love Story à l'iranienne
Love Story à l'iranienne

coups de cœur

Pierre profile pic

« En enquêtant sur l’amour, Love-Story à l’iranienne de Jane Deuxard et Deloupy, offre un témoignage vrai sur l’Iran. Plus vrai que les reportages rapides et  bâclés des médias sur le gouvernement « réformateur », l’accord sur le nucléaire et l’ouverture  aux investisseurs.
 
Jane Deuxard est le pseudonyme pour des raisons de sécurité d’un couple de journalistes partis à la rencontre des jeunes iraniens et leurs rêves et désillusions  avec pour règle des rencontres sans tabou en un seul entretien afin de ne pas mettre leurs interlocuteurs en péril.
Magnifiquement illustrées, ces séquences dévoilent, sans jeu de mot, la vie réelle de millions d’iraniens obligés à d’innombrables subterfuges pour s’aimer et s’accommoder des contraintes imposés par les mollahs, la surveillance familiale des  femmes et la tradition qui oblige les hommes à obtenir l’accord de leurs futurs beaux-parents avant même de se fréquenter.
 
Ainsi à Téhéran des jeunes gens qui parlent dans un parc se méfient des motards qui passent, des bassidjis en patrouille, miliciens qui font respecter la « vertu » islamique pour des mèches de cheveux trop visibles. Les mêmes pénètrent au domicile d’une fête un peu bruyante à la recherche d’alcool et vont jusqu’à l’humiliante vérification de la virginité des jeunes femmes.
La première séquence s’ouvre sur un avertissement qui en dit long, « Nous rencontrons Gila et Mila. Ils forment un couple uni comme nous n’en croiserons plus ensuite. »
Uni au prix de 8 ans de fiançailles sans aucune nuit partagée, juste des rapports furtifs dans des caches provisoires, rapports incomplets, oraux ou anaux pour préserver la virginité.
 
Les autres couples sont moins heureux, mariages de raison, sans autre raison que de quitter le domicile familial, découverte d’un époux qui se révèle un tyran, jeunes hommes craignant de se lier avec des femmes sans avoir pu vérifier l’alchimie de l’intimité, cyniques en quête de moyens matériels ou d’un divorce avantageux, bref toutes les possibilités de bafouer l’amour dans l’omniprésence d’une théocratie totalitaire étouffante qui craint l’amour et les femmes, littéralement comme le diable.
Et si lire et faire connaître Love-Story à l’iranienne aidait les iraniens à s’aimer ? »

Pierre, libraire izneo

Résumé de l'éditeur

En Iran, c'est un parcours du combattant pour se rencontrer et s'aimer sans devenir hors la loi. Un état des lieux de la jeunesse iranienne contrariée par un régime totalitaire.

Delcourt

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...
L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis