Lucky Luke V1
LA MINE D'OR DE DICK DIGGER

recommandation

« Publié pour la toute première fois en 1947 et sorti en album en 1949, les débuts de Lucky Luke (enfin presque, puisque le cowboy solitaire était déjà apparu dans une histoire précédente) se font avec « La mine de Dick Digger », album contenant en fait deux histoires : « La mine de Dick Digger » donc, suivie d'une seconde histoire, « Le sosie de Lucky Luke ». Les lecteurs habitués aux albums récents auront sans doute un peu de mal avec ce volume originel, où le design du héros diffère quelque peu de l'image populaire gravée dans les esprits. Il n'en demeure pas moins que l'esprit Lucky Luke est présent dans les deux récits, et que l'on retrouve quelques thèmes ou tics que nous retrouverons plus tard. On notera tout de même un point étonnant dans la seconde histoire : Lucky Luke abat son adversaire, événement extrêmement rare dans la série. Point d'entrée de l'univers du cowboy créé par Morris, « La mine de Dick Digger » offre un regard nouveau sur un personnage culte, dont les débuts n'ont pas vraiment vieilli près de 70 ans plus tard. »

IvanIsaak, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

L'homme qui tire plus vite que son ombre
Avec pour seul compagnon son cheval Jolly Jumper, "l'homme qui tire plus vite que son ombre" fait régner l'ordre et la justice dans un Far-West de fantaisie mille fois plus vrai que le vrai. Poursuivant les terribles frères Dalton ou croisant la route de divers personnages historiques, Lucky Luke nous fait découvrir dans la bonne humeur les dessous de la conquête de l'Ouest.

Dupuis