Abonnement illimité9,90$/mois

Les mystères de la 4eme République T4
La main rouge

avis

« Paris 1956, un journaliste pigiste meurt de manière suspecte , ce qui intrigue le commissaire Coste qui subodore d'emblée un meurtre déguisé dont la cause serait le livre qu'il écrivait sur la Main rouge, mystérieuse organisation violente et pro-colonialiste.
L'enquête se révèle compliquée surtout car l'argent et les armes s'en mêlent, avec un Coste toujours aussi obstiné, quitte à mettre sa famille en grand danger.
Les rebondissements et les fausses pistes sont nombreux mais l'enquête se dénoue assez facilement, peut- être un peu trop d'ailleurs.
Néanmoins, c'est narrativement bien mené, bien ficelé, historiquement riche comme souvent avec Rodolphe. De plus, c'est magnifiquement illustré par un Buscaglia au réalisme sobre et efficace.
En tous cas, on suit cette intrigue avec plaisir. »

manunited13fr, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Rouge sang... Automne 1956. Une voiture et son conducteur explosent dans les rues d'Hambourg, RFA. Au même moment, Marc Durand, journaliste pigiste et écrivain occasionnel, est retrouvé mort dans son appartement parisien. Le rapport d'autopsie est formel : surdose d'héroïne. Le commissaire Coste, en charge de l'affaire, écarte très vite la thèse du suicide. La cause du meurtre pourrait très bien être en lien avec le sujet du livre sur lequel travaillait Durand : Les mouvements pro colonialistes en Afrique du Nord, en particulier le groupe de la « Main Rouge. »

Glénat BD

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...
L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis