Marsupilami V27
Coeur d'étoile

Summary

Une grosse déception attend les auteurs des aventures du Marsupilami, de retour dans la jungle pour prendre des nouvelles de leur héros : le nid des marsupilamis est fermé, et toute la petite famille, partie pour une destination inconnue ! Heureusement, les retrouvailles avec les Chahutas sont comme toujours chaleureuses. Face à l'insistance des enfants, les deux auteurs se lancent dans des histoires de plus en plus merveilleuses sur le Marsupilcoatl, qui ravissent tout le village. Pendant ce temps, les marsupilamis arrivent, après un long périple, sur les rives du lac Harum-Bayac. Mais ils ne sont pas seuls au rendez-vous : de Mars le Noir au vieux marsupilami de Baby Prinz, la grande famille des marsupilamis s'est donné rendez-vous pour fêter un événement exceptionnel...

Marsu


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(1)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW
by pierrotvideo the 01/02/2016 à 17h27

Faut-il encore aujourd'hui présenter les marsupilamis ? Inventé par le génial Franquin, l'animal a ravi le titre de roi des animaux au lion grâce à sa queue de 12 mètres de long et au fait que bien que né dans un œuf, il possède néanmoins un nombril ! Ce sont Spirou et Fantasio qui ont fait sa connaissance lors d'une de leurs aventures (1952 dans les héritiers). Dans les années 80 un éditeur futé a approché Franquin pour faire du Marsupilamis le héros d'une série à part entière dont le scénario et les dessins seraient confiés à différents jeunes auteurs (Franquin nous a quitté en 1997). En voici le 27eme tome. Si on a su préserver le style graphique de l'auteur original, il ne reste plus grand chose hélas de l'intelligence et de la finesse initiale. L'histoire est constamment interrompue par plusieurs fils scénaristiques qui s'entrecroisent et ne font que nuire au récit. Il n'est sans aucun doute pas évident de pondre un nouvel album tous les ans. La survie des personnages à leurs auteurs originaux ne pose pas vraiment de problèmes sauf quand il s'agit de s'opposer à la voracité d'un éditeur : les jeunes sollicités pour poursuivre la tâche ont alors rarement les épaules pour refuser d'accélérer la cadence de production... Faut-il encore aujourd'hui présenter les marsupilamis ? Inventé par le génial Franquin, l'animal a ravi le titre de roi des animaux au lion grâce à sa queue de 12 mètres de long et au fait que bien que né dans un œuf, il possède néanmoins un nombril ! Ce sont Spirou et Fantasio qui ont fait sa connaissance lors d'une de leurs aventures (1952 dans les héritiers). Dans les années 80 un éditeur futé a approché Franquin pour faire du Marsupilamis le héros d'une série à part entière dont le scénario et les dessins seraient confiés à différents jeunes auteurs (Franquin nous a quitté en 1997). En voici le 27eme tome. Si on a su préserver le style graphique de l'auteur original, il ne reste plus grand chose hélas de l'intelligence et de la finesse initiale. L'histoire est constamment interrompue par plusieurs fils scénaristiques qui s'entrecroisent et ne font que nuire au récit. Il n'est sans aucun doute pas évident de pondre un nouvel album tous les ans. La survie des personnages à leurs auteurs originaux ne pose pas vraiment de problèmes sauf quand il s'agit de s'opposer à la voracité d'un éditeur : les jeunes sollicités pour poursuivre la tâche ont alors rarement les épaules pour refuser d'accélérer la cadence de production...