Abonnement illimité9,90$/mois

Trilogie africaine Zidrou-Beuchot
Le montreur d'histoires

avis

« Premier volet de la ""Trilogie Africaine"" de Zidrou et Beuchot, le ""Montreur d'histoires"" nous livre une vision poétique de l'Afrique profonde, avec le rire des enfants, la mélancolie et le fatalisme des aînés, la joie de vivre de la plupart des personnes, mais aussi la cruauté et l'absence de sentiments de quelques-uns qui détiennent le pouvoir. ""Il était une fois"" est le surnom d'un marionnettiste ambulant qui visite épisodiquement les villages, même les plus reculés, à la grande joie des enfants, et même des plus grands. Comme il a eu les poignets coupés, c'est aves ses jambes et ses pieds qu'il actionne les marionnettes qu'il a lui-même créées en s'inspirant des histoires qu'il raconte. Histoires qu'il invente de toutes pièces, pas réalistes du tout mais tellement envoûtantes et mystérieuses. Dans tous les villages, ""Il était une fois"" est bien accueilli et un public nombreux se presse à ses représentations. Sauf dans son village natal, où tout le monde vit dans la crainte du policier Salif, petit tyran cruel et sanguinaire, comme on en voit parfois en Afrique. ""Il était une fois"", qui a déjà été victime d'exactions de ce personnage, revient néanmoins, mais réussira-t-il à faire passer son message, sa vérité, son ""histoire"" ... au risque d'y perdre la vie ? Zidrou, le scénariste, nous emmène dans son univers surréaliste tout en mettant le doigt sur quelques vérités pas toujours agréables. Le trait ""semi-réaliste"" de Beuchot s'adapte particulièrement bien à cet univers, surtout au niveau des couleurs et des gros plans. En résumé, un roman graphique à découvrir. »

Ulioli, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

IL ÉTAIT UNE FOIS SOUS LE SOLEIL D'AFRIQUEAu village, c'est l'effervescence ! « Il était une fois », le conteur, est revenu. Comme il n'a plus de mains, il anime ses marionnettes avec les pieds. Ses histoires ne sont pas toutes vraies, mais ce sont de jolis mensonges, de ceux que l'on garde au coeur toute sa vie et qui, sous le soleil africain, vous aident à supporter une existence parfois pénible. Les belles histoires survivent et rendent immortels ceux qui les racontent. Les griots que sont Zidrou et Raphaël Beuchot en savent quelque chose. Prix écureuil découverte 2012 en partenariat avec la Caisse d'Epargne.

Le Lombard


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis