Murena V3
La Meilleure des mères

recommandation

« Chaque fois qu'on ouvre pour la première fois un nouvel album de Murena, on a l'impression d’être un chercheur d'or qui vient de trouver une belle pépite. Ce tome 3 ne fait pas exception à la règle ! On assiste dans ce tome au conflit mère/fils, à savoir Agrippine et Néron, tous les deux avides de pouvoir et de puissance à n'importe quel prix! Ce dernier tend d'ailleurs à s'affirmer de plus en plus. Complots, tension, suspense, action, mais aussi brutalité et cruauté rythment cet épisode pour notre plus grand plaisir. On continue d'en apprendre plus sur l'époque de la Rome antique et c'est très intéressant de découvrir le mode de vie en ce temps-là. On profite également des jolies citations poétiques ou philosophiques contemporaines (et un glossaire explicatif en fin de volume). Les dessins sont toujours aussi somptueux et les couleurs très belles. Rien à redire, cette BD est captivante et un plaisir pour les yeux ! »

Bdbonheur, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Britannicus est mort comme son père, l'empereur Claude. Empoisonné. Le testament qui aurait pu mettre fin aux ambitions de Néron n'est plus que cendres. Néron reste seul sur le trône de Rome. Seul ? Enfin presque. Dans l'ombre, sa mère, Agrippine, seconde épouse de l'empereur, a bien l'intention de faire ce qu'il faut pour " mordre à ce fruit pourri qu'est le pouvoir. " Le corps de Britannicus enduit de plâtre finit à peine de brûler sur un bûcher battu par la pluie que la lutte pour le pouvoir reprend de plus belle. Néron apprend de Locuste l'empoisonneuse comment Agrippine a fait assassiner Claude. Il la prend à son service. Agrippine riposte en faisant empoisonner l'empoisonneuse. Néron se sent si seul qu'il appelle auprès de lui sa tante, Domitia Lepida, bête noire de l'impératrice. Agrippine riposte en obligeant son fils à signer lui-même la condamnation à mort de Domitia. Agrippine, la meilleure des mères. Dufaux débarrasse la légende romaine de ses derniers oripeaux romantiques. À travers le dessin réaliste et très fouillé de Delaby, il montre sans fard ce qu'a souvent été l'Histoire à travers les siècles : une succession de sinistres règlements de comptes entre membres d'une même famille peu disposés à partager le gâteau. Et utilisant sans une once de scrupule cruautés, crimes et trahisons. Rome antique, France du Moyen-Age, Italie mafieuse, même combat.

Dargaud


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW