Murena V1
La Pourpre et l'or

recommandation

« La pure lumière de l'Italie, un dessin, des couleurs dignes des fresques de Pompéi. A Rome, sommet du monde, la vie ne vaut pas plus cher qu'un coup de trident ou qu'une gorgée de poison. C'est un bien bel écrin pour ce jeu de mort. L'histoire y est comme un tourbillon qui aspire tout et mène inéluctablement les protagonistes au bout de leur destin. Ceux qui survivent seront changés à jamais. Murena, personnage titre de la série est notre œil au milieu de ces forces implacables qui s'affrontent. Mais sa vie, à cause des grands de Rome, n'est plus qu'un champ de ruines… »

Olirish, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Mai 54, Rome, midi. Il fait une chaleur torride sur l'arène et les quelques gladiateurs survivants qui essaient encore de s'entretuer n'amusent plus personne, sauf l'empereur Claude, affalé dans les gradins déserts, avide d'entendre le dernier râle du dernier combattant. En dehors de l'arène, la vie est aussi féroce. Tout le monde veut le pouvoir, tout le monde est prêt à tuer pour l'obtenir. Agrippine, par exemple, seconde femme de Claude et mère de Néron, est en train de faire fabriquer un poison pour son cher époux : maintenant qu'il a reconnu son fils, il peut disparaître et lui laisser le trône. D'ailleurs, il faut faire vite : Claude parle de la répudier et d'épouser la femme qu'il aime, Lolia Paulina, mère de Lucius Murena. Evidemment, dans le colimateur d'Agrippine, la pauvre Lolia n'a aucune chance. Quant à Claude, il mourra empoisonné et son fils Britannicus sera écarté du pouvoir au profit de Néron. Voilà l'histoire de Rome telle qu'on nous la raconte dans les manuels scolaires, à ceci près qu'elle prend ici un relief surprenant : sanglante et crapuleuse, elle n'est que superstitions, trahisons, terreur et violence.

Dargaud


YOU WILL ALSO LIKE...

DISCOVER AUTHORS' COMIC BOOKS

READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW