Abonnement illimité9,90$/mois

Le Scorpion T11
La Neuvième Famille

avis

« Le Scorpion, qui vient de perdre son père, juste après avoir pu le connaître, se voit, à son tour confronté à un double problème de paternité, sans vraiment le savoir. En outre, il doit faire face à la traîtrise et la cruauté de ses frères, cousins et autres, affamés par l'héritage culturel et financier de la famille Trebaldi. Sans oublier un tueur particulièrement cruel et habile, dont on perçoit mal la motivation. On assiste également au départ - vraisemblablement provisoire - de celle qui avait été laissée pour morte, mais bien vivante et qui porte en elle la descendance du Scorpion, Meija, la gitane, peut-être la plus belle héroïne de la BD franco-belge. On ne sait trop comment le Scorpion va s'extirper de tous ces problèmes et on attend la suite avec impatience. D'autant plus que Marini nous a régalés d'un flash-back flamboyant de la grande période romaine (qu'il connaît si bien avec "Les Aigles de Rome") ainsi que de quelques scènes de combats et de tendresse, dont il a le secret. Le tout dans une superbe mise en couleurs. Le Scorpion reste une série dont l'intérêt ne faiblit pas. »

Ulioli, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Desberg et Marini nous convient à une véritable chasse à l'homme dans ce onzième tome ! Devenir un Trebaldi comporte des risques ! De traqueur, le Scorpion devient traqué. À peine a-t-il découvert qu'Orazio était son père qu'il le retrouve décapité. Les jours de TOUS les Trebaldi sont comptés et le Scorpion devra faire équipe avec Nelio. Cette famille n'a pas encore livré tous ses secrets et il faudra remonter à trois siècles avant notre ère pour comprendre l'origine de sa puissance...

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis