Abonnement illimité9,90$/mois

Le Scorpion T10
Au nom du fils

avis

« Quelle ironie pour Orazio, le dernier des Tribaldi qui n'a eu de cesse de restaurer la grandeur de sa famille dont la descendance fut jadis assassinée et décimée. Le voici aujourd'hui au crépuscule de sa vie avec pour seule progéniture un pape impuissant et un fils dont les préférences lui laissent peu de chance de devenir grand-père.
Cosimo qu'il voyait restaurer la grandeur de la famille ne trouve désormais plus grâce aux yeux du patriarche des Tribaldi. Il faut dire que le "Saint-Père" avait décidé de mettre fin prématurément aux jours de son géniteur pour s'approprier les richesses familiales.
Fou à lier car mis au pied du mur par les œuvres du Scorpion, Cosimo entreprendra de renouveler sa garde personnelle d'une façon qui traduit bien son aliénation.
Pendant ce temps le chef du clan Latal complote par l'entremise du "fidèle" Tiberio. Les raisons de leur intérêt pour Armando éclatent au grand jour. Difficile et bouleversant pour le Scorpion de découvrir cette terrible vérité. Dans cette épisode Méjaï, Fenice et Hussard auront risqué une nouvelle fois leur vie pour préserver celle du Scorpion, pourtant c'est dans d'autres bras d'ordinaire moins amicaux qu'Armando trouvera le réconfort nécessaire... Encore un épisode flamboyant pour cette fantastique série d'aventure. La suite du spectacle dans "La Neuvième Famille". »

semi-conductor, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Dans ce dixième tome, Stephen Desberg et Enrico Marini ne reculent devant rien pour mener le Scorpion au plus près de la vérité. Les intrigues entre les Latal et les Trebaldi s'intensifient, le pape est de plus en plus isolé et le Scorpion n'a qu'un seul but : rendre justice à sa mère. Le Scorpion saura-t-il enfin qui est son père ? Flash-back et révélations au coeur même du pouvoir, à Saint-Pierre...

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis