Abonnement illimité9,90$/mois

Largo Winch T3
O.P.A.

avis

« Toute action entraîne une réaction. A qui faire le plus confiance ? A la femme fatale, aux vieux gouroux d'affaires financières ou bien aux malicieux collègues du Groupe ? C'est bien amusant comme constatation, mais du début à la fin de ce volume on dirait presque que Winch voit des ennemis (et parfois même des fantômes) partout dans son entourage ! Surtout depuis qu'il a découvert que son statut d'héritier est désormais menacé par une éventuelle offre publique d'achat furtive. Perspective alarmante soit, mais au lieu de s'affoler, l'homme le moins pauvre du monde se laisse aller dans des conquêtes amoureuses successives, dont une où il manque d'y laisser sa réputation. Histoire secondaire : un maniaque, un genre de "robin des bois écolo", rôde dans les parages... Haletante, cette série ! D'autant plus que Largo Winch a toujours frôlé le profil du super héros, sans alter-ego et sans super pouvoir. C'est le Bruce Wayne qui a perdu sa cape en jouant au poker, mais qui a tout de même réussi à garder tout son charisme. Les graphiques ont aussi de la présence et du charisme, avec des images aux couleurs chaudes très attirantes et chargées de vivacité. Les variations de cadres offrent des plans surprenants. »

Pete_Bartley, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Une véritable guerre secrète pour le pouvoir se déroule dans les coulisses des grands groupes financiers. Une des techniques d'assaut les plus utilisées est l'Offre publique d'achat: un amateur se propose d'acquérir à un prix déterminé toutes les actions disponibles d'un concurrent pour arriver à le contrôler. Le Groupe W, attaqué par la FENICO, un conglomérat d'entreprises dirigé par Gus Fenimore, un sympathique vieux renard de l'acrobatie financière, réplique par une O.P.A. sur sa société.

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis