Abonnement illimité9,90$/mois

Olympia
Olympia

coups de cœur

Pierre profile pic

« Allemagne au tournant des années 20, les Spartakistes, les Corps Francs vous cadrez ? La Courlande vous remettez ? Pas vraiment hein ? C’est une région des pays Baltes revendiquée par l’Allemagne et occupée par celle-ci et ses sinistres corps-Francs en 1919 menés par le comte Van Der Goltz. Et les Corps Francs, franchement vous ne savez pas trop ? Il s’agit d’unités constituées par des troupes démobilisées en 1918, pas franchement recommandables, ultranationalistes et antisémites, on les retrouvera souvent dans la S.A et la S.S, les corps pas francs d’Adolf.
Et les Spartakistes alors ? Cette fois vous avez entendu parler… Le mouvement créé par Rosa Luxembourg en 1917. Seulement voilà Rosa a été assassinée en janvier 19, tiens par des soudards des Corps Francs…
Oui mais Olympia dans tout ça ? C’est la fille adorable et naïve de Van der Goltz, enrôlée comme infirmière dans les Corps Francs, et dessinée par Philippe Bertrand en sœur aristocrate de l’héroïne très sexy de sa série Linda aime l’art. Problème, tous ses amoureux aryens ont la fâcheuse tendance de mourir vite, aussi Olympia va finir par tomber amoureuse à Berlin d’un beau Spartakiste blond, bref elle change de bord et d’amant. Mais cela ne va pas se passer comme ça !
Sur un scénario de Jean Marie de Busscher, ancien de Charlie, le magnifique dessin noir et blanc de Philippe Bertrand fait vivre comme au cinéma, l’Allemagne tumultueuse. »

Pierre, libraire izneo

Résumé de l'éditeur

Avec Olympia, découvrez un ouvrage posthume et patrimonial sur la bande dessinée française dans les années 1980 : une première bande dessinée en noir et blanc de Philippe Bertrand. Olympia – fille du comte von der Goltz, théosophe et gouverneur de la Courlande, région envahie par les bolcheviques en 1919 – est envoyée par son père à Berlin. Beauté à la Louise Brooks, elle est prise en charge par des amis prussiens. Elle tombe amoureuse d'Helmuth, membre des corps francs qui combattent la révolte spartakiste, et s'engage à son côté comme infirmière contre les communistes. Ses nombreuses autres aventures amoureuses et politiques la mèneront à Vienne, à Rome et à Paris. Un document historique fascinant sur l'Allemagne de Weimar. La première bande dessinée en noir et blanc de Philippe Bertrand : magnifique !

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis