Abonnement illimité9,90$/mois
Couverture - Le Caravage -  La palette et l'épée - Tome1

Le Caravage T1
La palette et l'épée

avis

« Dessinateur prolifique, Milo Manara s'attaque cette fois-ci à une biographie de Michelangelo Merisi, dit Le Caravage, peintre connaissant la gloire de son vivant sur la fin du XVIe et le début du XVIIe siècle, dont l'influence donnera naissance à l'école caravagesque. Après un texte introductif de l'historien Claudio Strinati, Manara nous plonge dans l'Italie du XVIe siècle avec force et passion, tout en nous présentant notre héros au caractère emporté. Michelangelo saura trouver les appuis nécessaires pour parfaire son art, reconnu très rapidement par les personnes influentes de l'époque. Là où le dessinateur italien ose, c'est dans les sources d'inspiration de l'artiste, où l'histoire se cachant derrière ses toiles les plus célèbres, souvent liées à la religion, mettra en avant des demoiselles aux mœurs légères, à l'opposé du personnage dont elles prennent la pose. Convaincant dans son trait, dans ses décors et dans ses corps, Milo Manara nous offre un premier volume de ce diptyque tout en force, passion et couleurs. Parfois un peu rapide dans sa narration, le récit nous transporte sans difficultés sur les traces d'un génie du pinceau. Fascinant. »

ivanisaak, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

"La vie sulfureuse du célèbre peintre italien par le maestro Manara Automne 1592. Michelangelo da Caravaggio dit « Le Caravage » débarque à Rome, toiles et pinceaux sous le bras. Il puise son inspiration dans l’âme de la cité éternelle, entre grandeur et décadence, et auprès des personnages hauts en couleur qu’il y rencontre. Rapidement admiré pour son talent, il sera toutefois souvent critiqué pour ses partis pris artistiques, notamment sur ses sujets religieux – il prendra ainsi pour modèle de sa Mort de la Vierge une prostituée. Une réputation aggravée par le penchant du peintre pour la violence et sa participation à de fréquentes et vives échauffourées... Milo Manara amorce ici un diptyque consacré au génial Caravage et à l’Italie du Cinquecento, dans lequel il exprime à nouveau sa fascination pour la création artistique et la beauté des femmes, tout en rappelant qu’il est aussi un maître de la BD historique au sens de la reconstitution confondant."

Glénat BD

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis