Abonnement illimité9,90$/mois

Le sommeil du monstre T4
Quatre ?

avis

« Holeraw, un nouvel artiste ( fanatique ou clone de Warhol?) crée une version holographique de celui-ci. Piqué dans son orgueil, le monstre décide de se débarrasser de lui et par la même occasion de récupérer son corps pour y implanter sa tête. Cet acte fait les affaires de Nike, qui lui, récupère "sa liberté". Pendant ce temps, Leyla, ou tout du moins son clone, sabote une mission pour la planète mars ayant pour but de retrouver les corps des témoins du site de l'aigle. Amir, quant à lui, découvre que Sacha souffre d'une maladie génétique orpheline. Dans cet ultime volet, Optus se dit dorénavant bienfaiteur de l'humanité, avec pour seule explication que l'oeuvre d'un artiste se doit d'évoluer continuellement. Pourtant, il se joue encore des humains avec son "happening" spatial. Sans parler de ce qu'il fait vivre à Sacha et Amir. Un scénario donc un peu brouillon mais qu'importe, le style Bilal est toujours présent et nous avons le même plaisir à lire et admirer son œuvre. »

Edelric, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

“Rendez-vous à Paris”, annoncait le précédent épisode de la saga. Et de fait, c’est bien dans la capitale française que l’on marche sur les traces de Nike. Un Nike transformé, sous influence ; malgré une apparence de liberté, c’est l’emprise warholienne qui s’exerce encore sur le moindre de ses faits et gestes. IL est bien là, juste sous sa peau, conservant les événements sous contrôle. Pendant ce temps, là-haut, très loin en apesanteur, Leyla, devenue astronaute, prend subrepticement la direction du vaisseau qui fonce vers Mars...

Casterman BD

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis