Abonnement illimité9,90$/mois

Barracuda T4
Révoltes (couv bleue)

avis

« Connaissez-vous la « cuve aux ailerons » une charmante activité récréative á laquelle s'adonnent nos amis les pirates de Puerto Blanco lorsqu'ils souhaitent taquiner un de leurs congénères qui aurait eu le malheur de trahir leur confiance. Si ce n'est pas le cas, vous la découvrirez ainsi que de nombreux autres rebondissements et diverses scènes de joyeuses boucheries qui jalonnent la lecture de ce quatrième épisode de Barracuda. Dans cet épisode, Raffy passe perpétuellement de Charybde en Scylla. Il faut croire que la nécessité de secourir sa bien-aimée confère à l'énergumène la capacité de disposer de sept vies tel un chat. L'absence prolongée de son cruel père lui a permis de se découvrir un cœur qui ne bat plus que pour Donna Maria. Les Espagnols, toujours à la recherche du diamant du Kashar, viennent troubler l'ordre établi de Puerto Blanco. Certaines en profiteront car dans la série Barracuda ce sont souvent les femmes qui tiennent les rênes du pouvoir (obtenues par le charme, l'intrigue, la force ou toute combinaison des trois). Toujours pas de trace du Capitaine Blackdog mais ne doutons pas qu'il ne tardera pas à refaire surface... On a hâte de le retrouver ! »

semi-conductor, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Jean Dufaux et Jérémy passent en cinémascope pour ce tome 4 de Barracuda ! Place à l'action, aux batailles entre Espagnols et flibustiers, aux requins-tueurs, aux courses-poursuites dans la jungle ! Sur Puerto Blanco, le pouvoir change de mains et la cupidité demeure. Prostituée devenue gouverneure, Fine Flamme s'y entend pour tirer profit de son passé avec le Faucon Rouge, tandis que Frère Esteban utilise les méthodes de l'Inquisition pour retrouver le diamant du Kashar... Et d'ailleurs, où se cache le Barracuda ?

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis