Abonnement illimité9,90$/mois

Seuls T10
La machine à démourir

avis

« On retrouve tous les enfants de Fortville séparés. Terry et le Maître des couteaux sont perdus dans la neige et finissent par se réfugier dans un hangar où se trouve un salon du jouet abandonné. Terry est forcément aux anges. Tout en jouant, il essaie de se comporter comme un grand. Il a même l’idée de construire une machine à démourir pour quitter le monde des limbes. Dodji a été repris par le Maître Fou à la tête de cage à oiseau. En ouvrant une porte magique, Le Maitre Fou a ramené Dodji à Forville, là où l’enfant-minuit va désormais prendre possession de son trône. Dodji tente de s’enfuir, mais il est rattrapé et enfermé dans une pièce magique. Après s’être noyé, Yvan est réapparu bizarrement près du lieu où il passait ses vacances d’été en famille.
Un album fascinant, drôle et plein d’action. La séparation des enfants permet à l’auteur de mieux développer chaque personnage. Cet album se concentre surtout sur Terry et le Maître des couteaux. On obtient quelques réponses sur les mystères des limbes mais aussi d’autres interrogations. Vivement la suite. »

ShadowFil, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Perdus dans la neige, Terry et le Maître des couteaux trouvent refuge dans un gigantesque hangar qui abrite le 5e Salon du jouet. Après avoir couru "partout comme un gros dingo pour tout essayer", Terry a une illumination géniale : avec les moyens du bord — et une bonne dose d'optimisme enfantin —, il va tenter de construire une "machine à démourir" qui devrait leur permettre de quitter le Monde des Limbes et de retourner dans le monde des vivants. Mais l'apparition de Camille, qui offre au Maître des couteaux une mystérieuse pierre ensanglantée, va rendre ce dernier fou de rage. Et c'est à ce moment-là que Terry va vraiment regretter d'avoir offert une tronçonneuse comme cadeau de Noël à son ami amateur d'objets très tranchants... Loin de lui, ses amis vivent également des aventures éprouvantes : Dodji est toujours le jouet du Maître Fou qui lui fait vivre une initiation aussi absurde qu'impitoyable ; Yvan se retrouve en bord de mer dans la maison de vacances familiale ; Leïla est enfermée dans la chambre blanche pour un sommeil éternel et sans rêve...

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis