Abonnement illimité9,90$/mois

Seuls T7
Les terres basses

avis

« Dans le dernier tome, les enfants menés par Leïla et Dodji essayaient de quitter la ville pour échapper à la montée de violence provoquée par Saul et son clan. Mais la zone rouge dans laquelle ils se trouvaient s’est tellement affaissée qu’ils sont entourés d’immenses falaises. Les deux clans vont alors décider de s’entraider pour trouver un moyen de franchir la falaise. Malgré une perturbation électrique empêchant tout véhicule et tout équipement de fonctionner, ils vont tenter d’utiliser une échelle de pompier, mais elle n’est pas assez grande. Dodji et Saul vont alors tenter le saut en parapente depuis la tour d’Yvan au centre de la zone rouge. Mais visiblement, un enfant sauvage fantomatique que l’on voit uniquement dans les miroirs, ainsi que Borris, ou encore le nuage d’insectes, tous veulent vraiment les forcer à rester dans la zone pour l’éternité. Pendant ce temps, un brouillard se forme au ras du sol, d’où surgissent les enfants disparus, avec des yeux rouges. Ces enfants zombifiés, cherchent à attraper d’autres enfants pour les zombifier à leur tour. Un tome très riche en événements fantastiques, avec quelques bisous d’enfants sur la bouche, et de beaux dessins très réalistes. »

ShadowFil, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Suite à la véritable guerre de territoire à laquelle se sont livrés les deux clans rivaux, les enfants se sont enfoncés dans la zone rouge qui, elle-même, s'enfonce dans le sol. Trop tard pour faire demi-tour. Seule solution : trouver des parapentes dans un magasin de sports abandonné et sauter d'un immeuble assez haut pour s'envoler vers le sommet de la falaise. Ensuite, jeter des échelles de corde à ceux restés en bas. C'est en tout cas dans ce défi complètement fou que Dodji et Saul, les deux chefs de clan et ennemis intimes, vont se lancer. Mais le temps presse car les phénomènes inquiétants se multiplient auprès des autres enfants réfugiés au musée : enfant-mystère qu'on ne peut voir que dans les miroirs, enfants du clan précédemment enlevés qui reviennent, hébétés et le regard vide, vers leurs amis, brume au ras du sol qui cache des créatures rampantes et terrifiantes. Les cinq enfants n'en ont pas encore fini avec la sinistre zone rouge...

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis