Abonnement illimité9,90$/mois

Le Tueur T11
La suite dans les idées

avis

« Quelle évolution depuis les premiers tomes de cette époustouflante série. Au fil des albums, la maîtrise de l'ambiance graphique de Matz et la puissance des scénarios de Jacamon ont considérablement progressé.
Dans ce nouveau cycle, la situation du Tueur va sensiblement se corser. Pourtant, l'argent coule à flot sur son compte en banque. Des fond légaux issus des revenus du pétrole et générés grâce à sa contribution à l'essor de la société fondée à l'initiative de Mariano l' ex trafiquant de drogue, et Haywood l'ex de la CIA.
Ses plantureux salaires ont même permis au Tueur de s'offrir un petit coin de paradis isolé dont il peut jouir à sa guise en compagnie de son fils et de la mère de celui-ci.
Mariano, quant à lui, s'est lancé en politique comme il l'avait prévu. Il demandera au Tueur de réaliser quelques contrats pour son compte afin d'accélérer son ascension dans les arcanes du pouvoir. Soucieux de renvoyer l'ascenseur à son vieux comparse, il acceptera de lui rendre ces menus services. Grave erreur ! Notre héros se rendra rapidement compte qu'il avance en terrain miné...
Un album sous haute tension qui annonce une nouvelle montée en puissance de la série. Accrochez-vous ! Ça va secouer ! »

semi-conductor, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Petroleo Futuro Internacional, la grande compagnie pétrolière dans laquelle le Tueur a accepté de s’engager publiquement, tourne à plein régime depuis quatre ans et ses résultats dépassent toutes les espérances. Devenu un homme riche, le Tueur pourrait enfin raccrocher pour ne plus se consacrer qu’à sa famille. Mais on ne se débarrasse pas si aisément d’un pedigree aussi chèrement acquis. Mariano, l’ami colombien du Tueur, est devenu ministre dans son pays et n’aspire qu’à s’élever dans la hiérarchie, quitte à voir disparaître certains concurrents gênants. L’ex-truand décide donc de faire appel aux talents du Tueur. Lequel, à la fois par amitié et par désoeuvrement, accepte de « rendre service » à Mariano…

Casterman BD

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays
Lire l'extrait gratuit

Vous aimerez aussi...
L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis