Tony Chu Détective Cannibale V5
Première ligue

recommandation

« Dans ce tome 5 de Tony Chu Détective Cannibale, l'humour sarcastique est toujours au rendez-vous, l'histoire reste complètement délirante, loufoque et l'inventivité incroyable.
Le fait de voir les deux coéquipiers séparés offre de nouvelles perspectives. Tony, d'abord viré par son boss Applebee, est muté à la circulation et ensuite kidnappé et torturé violemment. Son accolyte Colby, flic cyborg, atterrit à l'USDA où sa patronne inflexible lui colle aux basques comme partenaire un cyber animal.
La fille de Chu, Olive, pleine de mimiques aussi, se fait enlever. Plus présente dans ce tome, nous en apprenons davantage sur elle.
Les dessins de Rob Guillory, aux traits précis, sont toujours très maîtrisés, et les couleurs donnent à l'ensemble un tonus incroyable.
Tout est à prendre au second degré, mais ce comics à part nous régale une fois de plus. »

manunited13fr, izneo Super Reader
you too become izneo Super Reader!

Summary

Tony Chu, la série phénomène qui vous laisse un sale goût dans la bouche ! Originale, absurde et totalement décalée, la création de Layman et Guillory a remporté tous les suffrages aux États-Unis.Tony Chu a été kidnappé. Ses ravisseurs l’ont emmené dans un endroit éloigné de tout et très sécurisé. Le but ? Le nourrir avec des mets très « spéciaux », afin d’en apprendre plus sur ces « plats ». Au même moment, sa fille, Olive Chu, est elle aussi enlevée. Deux kidnappeurs, deux captifs, et deux fins totalement… inattendues !« Un art de la surprise et des situations foldingues qui fait que chaque chapitre apporte son lot de fous-rires et de yeux ébahis […] Nos papilles en redemandent ! » Bodoï« Chacune des histoires justifie pleinement les deux Eisner Awards remportés par la série. » Zoo« Une série totalement décalée, gore, mais extrêmement drôle, à dévorer avec appétit ! » dBD

Delcourt

This content is not available in your country
READ A FREE EXTRACT

YOU WILL ALSO LIKE...
READERS' REVIEWS(0)
You must be logged to rate and review this album
Rate this album:
WRITE A REVIEW