Abonnement illimité9,90$/mois

Tsubaki love T3
Tsubaki love T03

Résumé de l'éditeur

Si elle avait su, peut-être que Tsubaki n’aurait pas avoué son amour à Kyota. Car depuis, le garçon est radicalement différent. Il est distant, froid, et passe son temps à la mettre dans l’embarras pour ensuite voler à son secours comme un prince charmant légèrement distrait et peu affectueux. Mais ce n’est pas cela qui va arrêter la jeune fille ! Elle compte bien le séduire quitte à tout essayer, même changer de look ! Elle se transforme donc tout à coup en jeune fille en fleurs (sous quelques conseils judicieux étant donné que sa première tentative a quelque chose de désastreux). Seulement, la manœuvre n’a pas l’effet escompté et la jeune fille se fait encore plus rejeter par le garçon qu’elle aime ! Désespérée, elle tente de comprendre et découvre alors que Kyota a une histoire particulière avec les « femmes », qui l’ont déjà trahi à deux reprises. Pour lui, l’amour des femmes est quelque chose de factice et d’éphémère en quoi il ne croit pas un instant, aussi la déclaration et le changement de look de sa petite Tsubaki à la ramasse et maladroite lui fait-il tout naturellement peur.On apprécie d’en apprendre plus sur le jeune homme, même si son traumatisme n’aura pas tenu longtemps face à la détermination de Tsubaki ! Celle-ci s’aventure d’ailleurs sur un terrain assez ridicule avec le coup du déguisement, mais passons. Le reste du volume est plutôt bon, bien loin du Kanan Minami que l’on connait. Et c’est tant mieux ! Pas de viol, pas de sexe incessant. Un bon petit shojo avec ses erreurs mais aussi ses qualités, qu’on apprécie de lire sans prétention. Et pourtant la couverture avait de quoi faire peur, remplie et sautant aux yeux comme elle le fait. A noter que la relation entre les jeunes gens commence alors à peine. On espère ne pas avoir de mauvaise surprise dans la suite du scénario, alors que leur amour commence plutôt sagement ... Croisons les doigts et attendons de voir la suite ! Pour l’instant, tout reste dans le domaine du « mignon » et non pas du vulgaire auquel on est habitués avec l’auteur.

Panini

Ce contenu n'est pas disponible dans votre pays

Vous aimerez aussi...
L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis