Abonnement illimité9,90$/mois

Les Tuniques Bleues T39
PUPPET BLUES

avis

« Paru en 1997, « Puppet Blues » traite des balbutiements de la photographie. En 1860, les longs temps de pause nécessaires impliquaient des résultats fort statiques. Sutton, un photographe engagé par l’armée est chargé de donner vie aux images militaires. Les limites techniques lui imposeront de simuler le mouvement des troupes grâce à un système de suspensions et de poulies... Le procédé ne fera guère illusion. Les ficelles seront visibles au propre comme au figuré. L’album pointe du doigt la malhonnêté d’un Etat Major planqué, glorifiant les atrocités afin d’encourager les recrutements. Né avec la photo, ce type de propagande fut en vogue jusqu’à assez tard. Les notions d'obéissance et d’individualisme professionnel sont très présents dans cet album. Soumis à une autorité qui le dépasse, l'affable Sutton se transforme au fil des pages en un dictateur imbu. Enfin, mention spéciale au travail de Lambil, dont les merveilleux lavis reproduisent à merveille l’esprit des clichés d'époque. »

N-Bonnell, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Tout le monde vous le dira : la guerre n'est pas très belle !Et depuis l'invention de la photographie, il est beaucoup plus difficile de cacher l'horreur des champs de bataille. L'armée des Bleus doit absolument redorer son blason, si elle veut continuer à engager de la chair à canon. Pour cela, une seule solution : soigner son image de marque à l'aide de photos truquées. Sommés de se plier à cette mascarade, Les Tuniques Bleues vont découvrir sur le tas les joies du marketing militaire... et ses limites.

Dupuis


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis