Abonnement illimité9,90$/mois

Le Retour à la terre T3
Vaste monde (Le)

avis

« Mariette est sur le point d'accoucher et le pauvre Manu ne tient plus en place. Entre les préparatifs pour la maternité, les post-its qui rappellent la marche à suivre en cas de départ précipité, collés un peu partout, il perd même carrément pied ! Si bien que sa femme (beaucoup plus zen) le pousse à aller se balader régulièrement dans la campagne pour se détendre. Chacun y va de son petit conseil voire même de ses prédictions sur le futur bébé. Mariette, désespérée, pousse même Manu à aller à un festival de BD pour l'aider à décompresser. C'est donc l'esprit peu tranquille (et le téléphone dans la poche) qu'il va s'y rendre...
Comme dans ""Le combat ordinaire"", Ferri et Larcenet parlent avec humour et émotion de la ""première grossesse"" d'un père. Manu (Larssinet) essaye ici, vainement, de tout contrôler, de tout prévoir et se retrouve dans des situations qui le dépassent totalement pour notre plus grand bonheur. »

Edelric, Super Lecteur izneo
vous aussi, devenez Super Lecteur izneo !

Résumé de l'éditeur

Ça y est, Mariette est enceinte. Manu aussi. Alors, il potasse Laurence Pernoud©, qu'il trouve très évasive sur les affres du futur papa, et il s'entraîne activement — avec simulation du jour J, valises dans le vestibule et repérage du trajet. Bref, il s'angoisse. Pour se détendre, il va au festival de BD de Château-Moignon. Ça ne le détend pas, mais il se fait un copain — le lama Dondup, dessinateur tibétain exilé — et remporte la Gomme de Bronze. Et puis, évidemment, il rate la naissance. Pendant qu'il erre dans la neige, occupé à traquer un sanglier fictif, le bébé naît grâce aux bons soins de la vieille Mortemont — qui, contre toute apparence, fut (jadis) jeune, amoureuse, résistante et sage-femme. Les gens sont stupéfiants. Le charme de cette série tient à l'extraordinaire complicité de Ferri et Larcenet, qui s'entendent si bien pour faire passer, avec la même tendresse et la même drôlerie, la vraie vie dans ses moindres détails. Le Vaste monde est, encore une fois, une merveille d'humour et d'émotion, sur un sujet qui va faire vibrer les futurs papas et mamans, ceux qui sont déjà papas et mamans, ceux qui furent des enfants, ceux qui ont un chat caractériel (c'est un pléonasme), et tous les amateurs époustouflés par le graphisme de Larcenet (Gomme de Bronze d'Angoulême 2003 pour Le Combat ordinaire). Ça fait du monde. D'ailleurs, devant le succès remporté par la série, les deux premiers tomes viennent d'être réédités sous de nouvelles couvertures, mieux harmonisées entre elles. Ce qui nous promet une suite, qu'on espère abondante. Le monde est vaste et la vie continue.

Dargaud


Vous aimerez aussi...

Découvrez les bd des auteurs

L'avis des lecteurs(0)
Vous devez être identifié pour noter et donner votre avis sur cet album
Notez cet album :
Donner mon avis