Abonnement illimité9,90$/mois
Andreas

Andreas est né à Weißenfels, Allemagne, en 1951. Après avoir étudié à l'Académie des Beaux-Arts de Düsseldorf, il suit à Bruxelles les cours de l'Institut St-Luc et ceux de l'Académie de St-Gilles avec Eddy Paape. Avec ce dernier, il publie Udolfo dans le journal Tintin. En 1978, il donne naissance, à nouveau dans le journal Tintin, à la série Rork (7 titres aux éditions Lombard). En, 1980, avec François Rivière, il réalise Révélations posthumes. En 1982, pour Métal Hurlant, il conçoit Cyrrus puis Mil en 1984. À la même époque, il imagine aussi Cromwell Stone qui paraît aux éditions Michel Deligne. Le troisième tome, intitulé Le Testament de Cromwell Stone, chez Delcourt en 1994, soit vingt ans après la parution du premier ! Pour Le Lombard, il dessine La Caverne du Souvenir en 1985 et Raffington Event en 1989. La même année, il publie Coutoo chez Delcourt, suivi de Dérives, recueil d'histoires courtes scénarisées en collectif, notamment par Scholz, Foerster, Cossu et Yann. Il a aussi scénarisé deux récits dessinés par Philippe Berthet, Hiver 1951 et Eté 1960, réunis en un album Mortes Saisons paru en 1985 chez Dupuis. En 1995, dans la collection Signé du Lombard, Andreas fait la mise à l'encre d'un polar noir de Philippe Foerster : Styx. En 1996, il signe le premier tome d'un fascinant thriller fantastique: Capricorne (15 titres dans la collection Troisième Vague Lombard). En 1997, ce passionné de SF entame un long récit d'anticipation intitulé Arq chez Delcourt. Après avoir vécu à Bruxelles et à Paris, Andreas s'est installé à présent en Bretagne. En octobre 2001, le Festival BD de Saint-Malo lui a décerné son Grand Prix pour l'ensemble de son oeuvre. Depuis, il a continué de travailler sur ses séries phares, tout en réalisant des projets qui lui tiennent à coeur, comme Quintos, avec la dessinatrice Isabelle Cochet.


Découvrez les bd des auteurs