Abonnement illimité9,90$/mois
Bartolomé Segui Nicolau

Bartolomé Seguí naît à Palma de Majorque en 1962. Sa carrière débute au milieu des années 1980, alors que des revues aussi variées que ‘Madriz', ‘El Vibora', ‘Cairo', ‘El Jueves', ‘Nosotros somos los muertos' ou ‘Esquitx' lui ouvrent régulièrement leurs pages. Son premier album, "A salto de mata" (Complot, 1989), est une compilation des aventures du charismatique Simón Feijoo, qui réunit des récits initialement parus dans la revue ‘Madrid'. On retrouve Simón Feijoo dans "Cohibas connection", avec des scénarios de Carles Santamaria, et "¿Coca o ensaimada?" – deux albums publiés par les éditions de Ponent, respectivement en 2001 et 2003. Bartolomé Seguí est également l'auteur de "Lola y Ernesto" (1990, La Cúpula); de "Luigi es Luis" (scénario Sònia Delgado, 1991, Milán) ; et du "Rêve mexicain" (scénario Ramón de España, 2004, Paquet). De ses collaborations variées avec Felipe H. Cava se détachent les remarquables "Nous sommes les Maures" (1998, Amok), "Les Serpents aveugles" (2008), "Les racines du chaos" (2015) et "Les Mains obscures de l'oubli" (2014), tous les trois parus chez Dargaud. En plus de la bande dessinée, il a illustré de nombreux livres pour enfants. C'est Dargaud qui est à l'origine des "Serpents aveugles". En effet, lorsque, en 2005, Bartolomé Seguí rencontre Philippe Ostermann, directeur éditorial de la maison, au festival de Barcelone, celui-ci l'encourage à lui envoyer ses projets. Deux ans plus tard, Seguí et Cava – deux auteurs majeurs de la scène espagnole de la BD – signent "Les Serpents aveugles" avec la maison parisienne. En 2009, lors du Salon de la bande dessinée de Barcelone, l'album reçoit le prix de la meilleure oeuvre et celui du meilleur scénario. Il a également été récompensé par le prix de la critique et le prix national de la bande dessinée du ministère espagnol de la Culture.


Découvrez les bd des auteurs