Home » Come Prima : fauve d’or à Angoulême

Come Prima : fauve d’or à Angoulême

 

Ça y est, le festival d’Angoulême est terminé, et les fauves de la 41ème saison du festival international de la BD ont été révélés !

Le grand heureux élu cette année est Come Prima, d’ Alfred, paru aux éditions Delcourt.

L’album, dans lequel l’auteur rend hommage au cinéma italien des années 60, a été élu fauve d’or par le jury.

 

Come Prima

 

 

Début des années 60. Deux frères, Fabio et Giovanni, sillonnent les routes au volant d’une Fiat 500 pour rendre un dernier hommage à leur père décédé. Leur voyage, émaillé de disputes et de silences, de souvenirs et de rencontres, les conduira jusqu’à leur Italie natale, quittée depuis des années. Par bribes, le portrait de leur père se recompose et les amène à mettre en lumière leurs relations tumultueuses

Les premières scènes cachent bien les rebondissements à venir. Une relation fraternelle explosive, avec des caractères intangibles.

 

Avec l’aide de Maxime Derouen pour les couleurs, Alfred  joue avec les images, parfois surexposées, lumineuses et nostalgiques, pour appuyer et illustrer parfaitement son récit.

Come Prima s’inscrit dans la meilleure tradition des road movies rédempteurs, tout en proposant une trame familiale dont la violence apparente débouche sur un superbe final apaisé, où la notion de fraternité prend une force humaniste universelle.

Une BD aux allures de cinéma, qui nous emmène voyager et réveille l’instinct fraternel…

 

Bonne lecture sur izneo :-)

p5rn7vb

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam