Abonnement illimité9,90$/mois
Das Pastoras

1956 : Naissance de Julio Martínez Pérez à Santa Uxia de Riveira (Galice). 1981 : Premières publications de celui qui signe dès lors Das Pastoras, dans les pages du fanzine catalan Zero, dont il est membre fondateur. 1983 : Il fait ses débuts professionnels dans la BD pour le numéro << Especial Futuro >> de la revue El Víbora (Éditions La Cúpula), rejoignant dans le métier une nouvelle génération d'auteurs espagnols qui sévissent déjà entre autres dans les titres publiés par Toutain. Sa maîtrise du dessin anatomique et de l'aquarelle lui permet d'enchaîner dans les années qui suivent les collaborations sous forme d'histoires courtes dans les revues 1984 et Comix Internacional. 1984 : S'associe avec le scénariste Fradera pour créer dans les pages de Zona 84 la série de SF El Futuro Nuestro de Cada Día. 1985 : Toujours pour Zona 84, Das Pastoras réalise en auteur complet Guerreros, dans une veine heroic fantasy. Il dessine également Puzzle, (scénario de Xavier Roca) dans l'hebdomadaire humoristique pour la jeunesse Más Madera !, tout en collaborant à différents hors-séries thématiques de la revue Cimoc (Éditions Norma). : Après un bref passage dans les pages d'Europa Viva, il retrouve la revue barcelonaise El Víbora avec Canal 44, série qu'il scénarise lui-même. 1990 : Das Pastoras crée dans Splatter la série Agurio (scénario de Felipe Borallo), qui a pour héros un tueur en série dont ne peut dire qu'il soit une lumière. 1991 : Les Éditions El Jueves sortent son premier album, sobrement intitulé Das Pastoras, un recueil d'histoires courtes en couleurs publiées dans divers supports. 1992 : Dans la revue El Jueves commence à paraître Kafre, écrit pour Das Pastoras par Enrique Abuli, scénariste du fameux Torpédo de Bernet. Ils y racontent avec irrévérence les aventures affligeantes d'un missionnaire coléreux envoyé convertir une tribu indigène au fin fond de l'Afrique. Poursuivie pendant six ans, la série a fait l'objet dès 1993 d'une reprise partielle en albums (El Jueves, trois volumes parus). 1998 : Das Pastoras se lance dans une nouvelle aventure, cette fois en solo : El Humor de Das Pastoras. Il s'agit d'histoires courtes et de vignettes uniques qui paraissent dans El Jueves et dans le supplément week-end du quotidien El Mundo. Das Pastoras y donne libre court à son humour débridé, juste milieu entre nonsense et surréalisme. 2002 : Sur un scénario de Carlos Portela, Das Pastoras commence pour les Humanos la série Les Hérésiarques, mêlant à l'aventure fantastique le souffle des récits mythologiques. 2007 : En parallèle du deuxième tome des "Hérésiarques", Das Pastoras récidive avec "Catsaka", le nouveau cycle de "La Caste des Méta-Barons", sur un scénario de Jodorowsky. Il prouve ici sa virtuosité et son indéniable talent!


Découvrez les bd des auteurs