Abonnement illimité9,90$/mois
François Boucq

Né à Lille en 1955, François Boucq commence sa carrière en 1974, en réalisant des caricatures politiques pour des magazines tels que ‘Le Point', ‘L'Expansion‘ et ‘Playboy'. Tout en se consacrant à la renaissance du carnaval de sa ville natale, il s'essaie ensuite à la bande dessinée et publie ses premières planches dans ‘Mormoil' en 1975. En 1978, ses "Cornets d'humour", une série de brèves histoires (scénario Philippe Delan), paraissent dans ‘Pilote'. Suivent les aventures humoristiques de Rock Mastard (scénario Delan), dans ‘Fluide glacial', et "Les Leçons du professeur Bourremou" (scénario Pierre Christin), dans le périodique ‘Umour et Bandessinées'. À partir de 1983, il devient l'un des collaborateurs réguliers du mensuel ‘(À Suivre...)' et l'auteur-dessinateur d'une succession de courts récits humoristiques ensuite réunis en albums par les éditions Casterman : "Les Pionniers de l'aventure humaine" (1984), "Point de fuite pour les braves" (1986), "La Pédagogie du trottoir" (1987) et "La Dérisoire Effervescence des comprimés" (1991). Parallèlement, pour le même éditeur et en association avec l'écrivain américain Jerome Charyn, il met en images "La Femme du magicien" (1984) et "Bouche du diable" (1989), tous deux réédités par Le Lombard. François Boucq se lie ensuite avec le romancier et scénariste Alejandro Jodorowsky. Tous deux donnent naissance, chez Casterman, à "Face de Lune" (1991) et, aux Humanoïdes associés, au "Trésor de l'ombre" (1999) au western "Bouncer". Outre ces albums en duo et au propos ambitieux, Boucq est l'auteur complet – et à la fantaisie totalement débridée – des "Aventures de la Mort et Lao-Tseu" (1996) et de "Jérôme Moucherot" (1998), parus chez Casterman. Son arrivée au Lombard avec "Rock Mastard" a été précédée de quelques signes avant-coureurs, comme la création des dossiers de presse de la collection "Troisième degré" ou l'édition en 2003 d'un "Cocktail transgénique". Signalons que ce grand nom de la BD (Grand Prix du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 1998) est, en outre, l'illustrateur officiel des couvertures des "Nouvelles aventures de San Antonio", publiées au Fleuve noir. "Le Janitor" (Dargaud), fruit de sa collaboration avec Yves Sente, voit le jour en 2007. En 2011, il signe, avec Alcante, le tome 4 de la collection "XIII mystery" ("Colonel Amos", Dargaud). La fructueuse collaboration entre Charyn et Boucq a donné naissance à "Little tulip" (Le Lombard, 2014). En 2015, il reprend, avec Marcel Gotlib au scénario, les aventures du plus français de tous les super-héros, Superdupont (Dargaud). Sortira la même année "Le Procès Carlton" (avec Pascale Robert-Diard, Le Lombard, 2015).


Découvrez les bd des auteurs