Abonnement illimité9,90$/mois
Joe Haldeman

Né en 1943 à Oklahoma City, Joe Haldeman est diplômé en physique et en astronomie. Mobilisé en 1968, il saute sur une mine au Viêt-nam. Son premier récit "War Year" (1972, traduit aux éditions de l'Amitié sous le titre "Au service de la guerre") se nourrit de cette expérience. Il se tourne vers la science-fiction et revient une nouvelle fois à son expérience de combattant dans une sale guerre manipulée par la politique : il la transpose dans le roman "The Forever War" (1974, "La Guerre éternelle", publié deux ans plus tard en France aux éditions Opta, puis repris en livre de poche dans la collection "J'ai lu"). Cette allégorie futuriste de la grande guerre américaine en Asie devient un classique, couronné par les prestigieux prix Hugo et Nebula de l'autre côté de l'Atlantique. C'est un dessinateur belge, Marvano, rencontré à une convention de S.F. qui lui propose un jour de l'adapter en BD. En 1988, leur trilogie commune d'albums de "La Guerre éternelle" dans la collection "Aire Libre" rencontrera le même succès que l'oeuvre littéraire. En 1996, Marvano et Haldeman se baseront sur un autre roman de ce dernier, "Buying Time" (1989, publié deux ans plus tard par "J'ai lu" sous le titre "Immortalité à vendre"), pour composer la série des aventures de "Dallas Barr" dans la collection "Repérages Dupuis". Ils élargissent le propos initial et créent un véritable univers dans le prolongement du nôtre. Ils créent aussi en duo une suite de la Guerre Eternelle, au Lombard: "Libre à jamais". Entre les cours de littérature qu'il donne et ses séjours de détente en Floride, Haldeman alterne romans et nouvelles, renouvelant avec brio les grands thèmes de la S.F. et s'interrogeant constamment sur ce que nous prépare l'avenir. La collection "Présence du Futur" de Denoël a inscrit ses ouvrages essentiels à son catalogue : "Pontesprit", "En mémoire de mes péchés", "Rêves infinis".


Découvrez les bd des auteurs