Abonnement illimité9,90$/mois
Magda

Née à Bruxelles, en 1956, Magda Seron a toujours rêvé de faire de la bande dessinée, sans oser croire en son étoile. En même temps qu'elle accomplit ses Humanités artistiques, se familiarisant avec toutes les formes d'expression graphique (publicité, peinture, dessin de mode, dessin documentaire, ...), elle s'applique à un exercice très particulier : elle transpose à sa manière DES classiques de la BD. C'est ainsi qu'elle redessine quelques planches de "Tif et Tondu" en style réaliste ! En 1977, après avoir travaillé quelques temps dans la publicité, elle s'installe à Namur et entre pour trois ans dans le studio d'Édouard Aidans, où on lui confie le lettrage et l'encrage de certains décors. C'est dans ce studio qu'elle dessine "Tumak" (sur un scénario de Bernard Linssen) pour le quotidien Vers L'Avenir. Son amour de la nature l'incite ensuite à dessiner pour le journal Tremplin les aventures de deux scientifiques écologistes québecois, "François Silence et Louise Saint-Louis", sur un scénario de Chris Lamquet. Toujours avec Lamquet, elle réalise la série "Gilles Roux et Marie Meuse" pour l'hebdomadaire Tintin. À la fin des années 1980, Magda rencontre Denis Lapière. Ensemble, ils imaginent une série fantastique intitulée "Charly". Le petit garçon et son inquiétant vaisseau spatial font leur apparition dans Spirou en 1990 et le premier album paraît dans la foulée, marquant les esprits. Durant plus de quinze ans et treize albums, on suivra la vie de Charly, enfant, puis adolescent, aux prises avec ses extraordinaires facultés de perceptions et les démons de son existence. En 2009, Magda dessine "Les Petits adieux", une histoire de Marvano, qui paraît aux éditions du Lombard. En 2013, elle est de retour chez Dupuis en s'engageant dans le triptyque "Cavale" dans la collection " Secret", avec Florent Germaine et Frank Giroud au scénario, mettant son trait précis et sensible au service d'une intrigue policière teintée de psychologie comme elle les affectionne. Dessinatrice réaliste hors pair, Magda se distingue par un trait clair et précis qui traduit au mieux les émotions des personnages, épousant toujours parfaitement des histoires où la psychologie joue un grand rôle.


Découvrez les bd des auteurs