Abonnement illimité9,90$/mois
Nicolas Pothier

Nicolas Pothier est né le 14 avril 1968 à Poitiers, une première approximation qui sera le début de beaucoup d’autres. Après des années d’études à Tours, il part en Afrique où il coopérera plutôt que de faire son service militaire, une vieille coutume française aujourd’hui obsolète. À son retour du désert, il se lance par hasard dans le jeu vidéo chez Infogrames/Atari, une société alors florissante. Pendant 10 ans, il travaillera sur les licences BD les plus commerciales - Astérix, Tintin, Les Schtroumpfs, Titeuf, etc.- en tant qu’animateur 2D jusqu’au poste de directeur artistique. Simultanément, Nicolas Pothier met un pied dans la presse BD en collaborant au magazine ""BoDoï"" (dès le n°1 en 1997) dans lequel il animera tous les mois l'insupportable rubrique du Pinailleur. un parcours pépère qui s’arrêtera net en 2003, l’année durant laquelle lui et 400 de ses petits camarades seront plan-socialisés, une vieille coutume française aujourd’hui toujours d’actualité. N’écoutant que son instinct de survie, il se lance alors dans l’écriture de scénarios de bandes dessinées en signant diverses histoires courtes dans ""BoDoï"" et ""Métal Hurlant"" avec Joël Mouclier et Yannick Corboz. C’est avec le même Corboz qu’en 2004, il livre un premier album, le BDJazz consacré à Woody Allen aux éditions Nocturne, et que l’année suivante, il lance la série Ratafia avec Frédérik Salsedo aux éditions Milan. Fort de ces deux livres, sa carrière commence. En 2006, il retrouve Yannick Corboz avec lequel il signe l’album Voies Off dans la collection Treize Etrange et c'est en 2008 qu'il sort avec Brüno un western, Junk. Parallèlement à la BD, il continue de cachetonner pour la publicité et le jeu vidéo (en 2005, il signe le scénario et les dialogues du jeu Astérix XXL 2 sur Playstation 2.) Nicolas Pothier vit à Lyon.