Abonnement illimité9,90$/mois
Ramon Rosanas

Tout a commencé avec "Astérix". Quand j'étais enfant, j'aimais beaucoup dessiner, mais avant de découvrir les travaux de messieurs Goscinny et Uderzo, je ne savais pas que je voulais raconter des histoires — parfois avec plein d'images sur une seule page, parfois avec une seule illustration. J'ai commencé à faire de la bande dessinée à 19 ans, dans les magazines ‘El Vibora' (La Cupula), ‘Humor a Tope' et ‘Cimoc' (Norma), ainsi que quelques petites contributions pour Marvel UK et la Kodansha. Plusieurs chemins dans le monde de l'illustration se sont alors ouverts à moi. J'ai ainsi travaillé pendant quinze ans pour la presse quotidienne, ‘La Vanguardia' ou ‘El Pais', et magazine, ‘Playboy', ‘Elle', etc. J'ai aussi participé à différents ouvrages pour les éditions Simon & Schuster, Oxford University Press, Macmillan, Enciclopedia Catalana, CruPilla SM, Edebé... J'ai également collaboré avec des agences de publicité, McCann-Erickson, Young & Rubicam, JWT, parmi d'autres, et j'ai aussi réalisé des story-boards et des illustrations pour des clients comme Coca Cola, Amstel, Martini, Bank Of Scotland, Goethe Institut, etc. Puis j'ai eu la chance de revenir à la bande dessinée par l'entremise de Marvel USA, et de travailler sur "The age of the sentry", "Spider-Man 1602", "Agents of Atlas", ainsi que de contribuer, avec d'autres artistes, aux collectifs "World war Hulks" et "X-Men forever 2", de Chris Claremont. Récemment, j'ai travaillé sur l'adaptation en comics du film "Iron Man 2". Aujourd'hui, après avoir dessiné le tome 4 de "WW2.2" (2013, Dargaud), écrit par Herik Hanna, et le premier tome de la série "Fraternités" (2013, Delcourt), scénarisé par Jean-Christophe Camus, je travaille avec Jean-Claude Bartoll sur sa nouvelle série "Mission Osirak" (Dargaud).


Découvrez les bd des auteurs