Abonnement illimité9,90$/mois
Richaud

Ce n'est pas la première fois que le nom de Frédéric Richaud, romancier et essayiste né en 1966 dans le Vaucluse, figure sur la couverture d'un album de bande dessinée : il a en effet co-écrit avec Makyo la série "Le Maître de peinture" (dessin de Michel Faure, Glénat), adapté son propre roman "La Ménagerie de Versailles" sous le titre "Le Peuple des endormis" pour le dessinateur Didier Tronchet (Dupuis) et a publié "La Prison aux éditions Glénat" (dessin de Sicomoro). Parallèlement à ces incursions dans le monde des bulles, Frédéric Richaud poursuit une fructueuse carrière d'homme de lettres, entamée à la fin des années 90. Il publie alors plusieurs biographies consacrées aux écrivains Luc Dietrich, René Daumal ou encore Boris Vian et collabore régulièrement avec de nombreux magazines (Le Figaro, Le Nouvel Observateur, L'Echo des Savanes...) Mais c'est avec des ouvrages de fiction que Frédéric Richaud se fait remarquer par la suite : citons "Monsieur le jardinier", "La Passe au diable", "Jean-Jacques", tous publiés chez Grasset et traduits dans de nombreux pays.


Découvrez les bd des auteurs